Chaleureux accueil pour Lise Landry

Le maire de Shawinigan, Michel Angers, a remis... (Photo: François Gervais)

Agrandir

Le maire de Shawinigan, Michel Angers, a remis une lithographie à celle qui l'a précédé dans cette fonction, Lise Landry, hier soir dans le cadre de la grande rencontre citoyenne.

Photo: François Gervais

Partager

Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) La grande rencontre citoyenne d'hier soir servait de prétexte pour honorer une quarantaine de personnalités marquantes pour la première décennie du nouveau Shawinigan. Lise Landry, qui a dirigé la destinée de la ville de la fusion de 2002 à son retrait de la vie politique en 2009, n'a évidemment pas été oubliée.

Comme toujours, l'ex-mairesse distribuait abondamment les poignées de main et les accolades au cours de cette rare sortie publique. Lorsqu'elle a été invitée sur la scène pour recevoir sa lithographie de l'artiste Lynn Garceau, de chaleureux applaudissements se sont manifestés dans la salle.

«Ça me touche toujours profondément», sourit Mme Landry, toujours près de son mari au quotidien dans son combat contre la maladie d'Alzheimer.

L'ex-mairesse a vécu les débuts pénibles de la fusion. Elle a réussi à traverser l'épreuve des référendums sans perdre de secteurs, mais ces luttes épiques ont laissé des traces. Aujourd'hui, elle semble peu étonnée de voir qu'une majorité de citoyens, 59 % selon le sondage effectué par Cible recherche, considèrent que la fusion a finalement été positive.

«Nous savions que ce ne serait pas facile», convient-elle. «Au départ, nous voulions une MRC, une ville. Ça s'est finalement fait avec sept municipalités. À ce moment, nous nous disions que ça prendrait dix ans avant de se stabiliser.»

«Aujourd'hui, on voit que les gens adhèrent mieux à la ville de Shawinigan, qu'ils sont même prêts à unifier l'appellation. Je pense que nous n'avons pas manqué notre coup!»

Mme Landry salue le travail de son successeur, mais elle ose croire qu'elle a contribué aux réussites qui sont encensées aujourd'hui.

«Les commentaires sont bons et j'en suis contente», assure-t-elle. «Si ça avait été le contraire, je me serais demandé si nous avions bien mis la table. La table était mise et le conseil n'avait qu'à continuer le travail.»

La Ville a honoré des citoyens dans les catégories affaires, culture, politique, science et technologie, socio-communautaire et sport et loisir pour leur implication au cours des dix dernières années.

Il s'agit d'André Buisson, Gilles Champagne, Roland Desaulniers, Claude Gauthier, Alain et Serge Lemieux, Claude Lessard, Marc Ménard, Éric Morel, Isaac Tremblay, Chantal Trépanier, Robert Trudel, Pauline B. Daneault, Annie Lafrenière, Bryan Perro, Josette Villeneuve, Jean Chrétien, Julie Boulet, Claude Pinard, Donald Angers, Nancy Déziel, France Cormier, Sylvie Gervais, Pierrette Jacob, Denis Morin, Gilles Bourassa, Michaël Bournival, Serge Corbin, Marie-Josée Gervais, Bob Lord, Martin Mondou, Yves Renaud et Jack St-Onge.

Tous les conseillers municipaux qui ont siégé depuis dix ans ont aussi été honorés.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Shawinigan: la balade des gens heureux

    Shawinigan

    Shawinigan: la balade des gens heureux

    Près de 400 personnes ont assisté à la présentation d'un portrait extrêmement élogieux de Shawinigan hier soir, dans le cadre de la grande rencontre... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer