Mékinac attire une nouvelle usine

Le président de Charbon de bois Feuille d'érable... (Le Soleil, Archives)

Agrandir

Le président de Charbon de bois Feuille d'érable et promoteur de Xylo-Carbone, Simon Langlois.

Le Soleil, Archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Saint-Tite) La MRC de Mékinac aura bientôt une nouvelle usine sur son territoire. L'entreprise Xylo-Carbone établira une charbonnerie pour fabriquer du biocarbone destiné à la conception de filtres ou pour les BBQ. Cet investissement de quelques millions de dollars permettra la création d'environ 25 emplois.

L'usine de fabrication de charbon biologique sera construite dans le parc industriel de la MRC de Mékinac situé à Saint-Tite. Les différentes municipalités membres de la MRC misent beaucoup sur ce parc industriel pour attirer de nouvelles entreprises ou des promoteurs. 

Ceux derrière Xylo-Carbone ont l'expérience de ce type d'entreprises. Simon Langlois et Sylvain Naud sont propriétaires de Charbon de bois Feuille d'érable de Sainte-Christine-d'Auvergne dans la région de Portneuf qui fabrique un produit très utilisé par les amateurs de BBQ. Xylo-Carbone sera toutefois une entreprise indépendante. 

La MRC de Mékinac avait plusieurs atouts favorables à ce type d'usine, dont une proximité avec les sources d'approvisionnement en bois, affirme Simon Langlois. «Il y a aussi de 

l'expertise pour ce domaine dans la région», a indiqué lors d'une courte entrevue Simon Langlois, le président de Charbon de bois Feuille d'érable et promoteur de Xylo-Carbone. 

Alors que la phase d'approbation se poursuit pour ce projet, les promoteurs prévoient commencer la construction dès cet été. L'entreprise occupera un terrain de 21 hectares. Celui-ci accueillera les bâtiments de l'usine et les aires d'entreposage pour 

la production de son charbon de bois. Réunis en assemblée publique le 15 mars dernier, les maires de la MRC ont adopté une résolution afin de céder le terrain pour la somme symbolique d'un dollar. De plus, la MRC a également donné son appui à Xylo-Carbone pour sa demande déposée devant la Commission de protection du territoire agricole. 

«C'est un beau projet, porteur, qui dynamise notre milieu», a déclaré lors de l'assemblée le préfet de la MRC et maire d'Hérouxville, Bernard Thompson, tel que rapporté dans le journal local. 

Par ailleurs, les maires ont accepté la plus basse des soumissions conformes pour les travaux d'aqueduc, de voiries et d'installation de bornes-fontaines pour préparer le site 

qui accueillera la nouvelle usine de charbon de bois. Le contrat a été accordé à l'entreprise André Bouvet de Bécancour au coût de 504 000 $. 

Souhaitant ardemment diversifier l'économie de la MRC de Mékinac et du même coup contrer l'exode des jeunes, 

les maires de cette région croient au potentiel de Xylo-Carbone. Le Centre local de développement (CLD) ainsi que la MRC travaillent depuis plus de deux ans sur ce dossier. 

«C'est un projet qui nous tient vraiment à coeur», affirme le maire de Saint-Tite, André Léveillé. 

Les élus comme les promoteurs demeurent discrets sur ce projet, voulant conserver plusieurs informations pour le dévoilement du projet prévu dans les prochains mois. Il semblerait également que le projet recevra de l'aide financière gouvernementale.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer