MRC de Mékinac: un budget de 5 M$ pour la prochaine année

La MRC de Mékinac aura un budget en 2016 d'environ 5 millions $, ce qui... (Archives)

Agrandir

Archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Saint-Tite) La MRC de Mékinac aura un budget en 2016 d'environ 5 millions $, ce qui représente une légère hausse par rapport à l'année précédente où il était de 4,478 millions $. Les coupes dans le programme de redevances sur les ressources naturelles prévues à l'origine par Québec ont toutefois fait craindre le pire à l'organisation qui représente dix municipalités.

Selon les premières données de Québec, la MRC de Mékinac voyait le montant reçu pour les redevances sur les ressources naturelles passer de 131 000 $ à 58 000 $. «Pour une région défavorisée comme la nôtre, ça fait mal», soutenait alors le directeur général et secrétaire-trésorier de la MRC de Mékinac, Claude Beaulieu.

Selon les nouveaux paramètre du programme de partage sur les redevances naturelles, les régions ressources perdaient de l'argent. Or, les membres de la Fédération des municipalités du Québec (FQM) ont vivement dénoncé cette situation et ont finalement obtenu gain de cause auprès du gouvernement. «Il était inadmissible que d'importantes modifications aux transferts gouvernementaux, ayant des impacts négatifs pour plusieurs MRC, leur soient transmises la veille de l'adoption de leurs budgets 2016, alors que nous demandions ces montants depuis plusieurs mois», a expliqué le président de la FQM, Richard Lehoux.

La MRC de Mékinac aura donc droit au montant de 131 000 $ comme lors des années précédentes.

Le budget de 5,03 millions $ en 2016 correspond à une légère hausse d'environ 500 000 $ si on compare avec 2015. «La grande partie des augmentations sont pour les salaires et les avantages sociaux. Ceux-ci ont une augmentation normale d'environ 2,5 %», soutient Claude Beaulieu.

Par ailleurs, la MRC gère désormais le Fonds de développement du territoire (FDT) avec une enveloppe locale de 200 000 $ ainsi qu'une régionale de 330 000 $ pour les années 2015 et 2016. Ce fonds était précédemment sous la responsabilité de la défunte Conférence régionale des élus (CRE).

«C'est près de 500 000 $ à investir dans le milieu. Nous avons embauché une nouvelle employée, Julie Robillard (coordonnatrice aux projets spéciaux et aux relations avec le milieu), pour gérer une partie de ce budget», note le directeur général de la MRC de Mékinac.

Les quotes-parts des dix municipalités de la MRC sont en diminution de 11 500 $ par rapport à l'année précédente. Globalement, celles-ci représenteront en 2016 près de 900 000 $. Les coûts des services de la Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie s'élèvent à 332 000 $, un montant calculer en fonction de la population.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer