Le centre de loisirs Éric-Bédard reconstruit

Le centre de loisirs Éric-Bédard, détruit par un... (Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le centre de loisirs Éric-Bédard, détruit par un incendie en janvier dernier, a été reconstruit et est prêt à accueillir les activités de la maison des jeunes Ado-Thècle ainsi que les usagers de la patinoire extérieure.

Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sainte-Thècle) Le reconstruction du centre de loisirs Éric-Bédard, détruit par un incendie en janvier dernier, est terminé. Les jeunes de la maison des jeunes Ado-Thècle ont enfin pu découvrir leurs nouveaux locaux. Le bâtiment de la municipalité de Sainte-Thècle, qui sert également pour des activités sportives, est prêt à temps pour l'hiver.

Les travaux de reconstruction ont coûté près de 220 000 $, une facture essentiellement, précise la municipalité, payée par l'assureur.

«La population est contente d'enfin avoir une place. La maison des jeunes est aussi mieux aménagée. Elle est maintenant en haut, alors qu'autrefois, elle était dans le sous-sol», précise Louis Paillé, directeur général de la municipalité de Sainte-Thècle.

«Le reconstruction du centre de loisirs va permettre aussi à des personnes de l'utiliser lorsqu'elles vont patiner ou jouer au hockey à la patinoire extérieure.»

Le design du nouveau centre de loisirs Éric-Bédard est inspiré de celui du pavillon Desjardins, situé sur la rue Saint-Jean, à Sainte-Thècle.

Rappelons que trois mineurs de Sainte-Thècle, âgés de 16 et 17 ans au moment de l'incendie, ont été formellement accusés d'introduction par effraction et vol, de complot pour introduction et vol, d'incendie criminel et de possessions d'outils de cambriolages à la suite de l'incendie de l'ancien bâtiment du centre Éric-Bédard.

Ils ont tous plaidé non coupable lors d'une comparution au palais de justice de Shawinigan, en février dernier. Les trois jeunes ont tous, de plus, des antécédents en semblables matières.

La nuit de l'incendie, près de 25 pompiers de Sainte-Thècle et de Lac-aux-Sables ont combattu le brasier qui a pris naissance dans un divan de la maison des jeunes. Personne n'a heureusement été blessé lors de cet événement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer