Le marché ambulant de Mékinac est là pour rester

Le dernier marché ambulant de Mékinac s'est déroulé...

Agrandir

Le dernier marché ambulant de Mékinac s'est déroulé sous le thème de la citrouille à Trois-Rives.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Louise Plante
Le Nouvelliste

(Saint-Tite) Le marché ambulant de Mékinac qu'on a pu voir dans quatre localités la saison dernière et auquel ont participé une dizaine de producteurs locaux, reviendra l'année prochaine avec, on l'espère, au moins une douzaine de producteurs par événement et dans deux nouvelles municipalités.

Marie-Andrée Trudel, agente touristique au CLD de Mékinac, a précisé qu'en plus de Grandes-Piles et Sainte-Thècle, qu'on conservera, les producteurs s'installeront à Lac-aux-Sables, qui compte un grand terrain de camping très achalandé et une autre localité pour le marché d'automne, qu'on n'a pas encore choisie.

Mme Trudel s'est aussi dite confiante d'ajouter de nouveaux producteurs à ce marché puisque lors de la récente rencontre d'évaluation de cette activité, déjà une demi-douzaine de noms avaient été suggérés.

«Des gens qu'on avait contactés nous ont dit attendre de voir si le marché fonctionnerait bien cette année avant d'y participer et je pense qu'on n'aura pas de mal à présenter une douzaine de producteurs différents par événement l'année prochaine.»

Rappelons que quatre municipalités ont accueilli le marché ambulant l'été dernier, soit Saint-Tite le 19 juillet, Sainte-Thècle le 9 août, Grandes-Piles le 30 août et, pour conclure la saison, Trois-Rives, le 11 octobre dernier.

Le principe d'effectuer un marché de type «ambulant» aura permis à plus de 800 visiteurs de Mékinac et des environs de profiter des produits locaux et de se rapprocher des producteurs, estime Mme Trudel. Plusieurs variétés de produits étaient disponibles sur place telles que fruits et légumes frais et produits transformés, produits de boulangerie, huiles de canola et de chanvre, produits de l'érable et produits pour le corps fabriqués à base de plantes. Les visiteurs ont aussi eu la chance de déguster et d'acheter des vins et des bières provenant de Mékinac.

Lors de son passage à Saint-Tite, sous le thème de la fraîcheur, les visiteurs ont aussi pu participer à la confection de structures fabriquées en fruits et légumes et les plus petits en ont profité pour se faire maquiller. L'événement de Sainte-Thècle a été placé sous le thème festif, où les jeux d'eau à proximité et le maquillage pour enfants furent appréciés des petits, sans oublier l'ambiance festive apportée par deux musiciens de la Mauricie avec leur musique de style folk-agricole.

L'événement du mois d'août à Grandes-Piles était placé sous le thème de l'abondance. Les visiteurs ont pu obtenir des trucs et astuces lors d'un atelier de conserverie, les plus petits ont pu se faire maquiller dans une ambiance musicale.

Le dernier événement, sous le thème des citrouilles et des courges, a permis à plusieurs de décorer leurs citrouilles lors d'un atelier de décoration. Le tirage d'un panier cadeau de produits locaux, d'une valeur approximative de 100 $, a été fait lors de chaque événement. Bref, on semble tenir un bon filon qu'on compte exploiter à nouveau l'année prochaine dans Mékinac.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer