À la campagne pour y vivre lentement

Valérie Buist, propriétaire de Belle à croquer, à... (Photo: Sylvain Mayer)

Agrandir

Valérie Buist, propriétaire de Belle à croquer, à Sainte-Thècle.

Photo: Sylvain Mayer

Louise Plante
Le Nouvelliste

(Sainte-Thècle) Faire des affaires dans un village, c'est une chose. Ouvrir une boutique atelier en dehors d'un village... sur un chemin presque perdu (pour un citadin, s'entend) c'en est une autre.

C'est pourtant ce que n'a pas hésité à faire Valérie Buist qui a ouvert en janvier dernier à Sainte-Thècle, Belle à croquer, une coquette boutique savonnerie artisanale aménagée dans une ancienne grange voisine de sa maison.

Elle y fabrique, cultive et vend fines herbes, fleurs comestibles savons artisanaux ainsi qu'une gamme de crèmes et bains moussants. Elle compte déjà 25 points de vente au Québec.

La jeune femme est bien consciente que ses clients doivent faire un effort pour trouver son petit paradis niché dans la forêt. Mais justement, dit-elle, une fois sur place, c'est à une véritable expérience que sa clientèle est conviée.

«Tout le monde a la même réaction en arrivant ici, dit-elle en riant: ''Comme c'est beau!'' Et ils reviennent avec des parents ou des amis.»

Diplômée en horticulture légumière et fruitière, de l'Institut agroalimentaire de Saint-Hyacinthe, Valérie Buist s'est d'abord intéressée à la fleur comestible et aux fines herbes.

Après avoir constaté qu'il y avait beaucoup de perte, (les restaurateurs n'achètent que des fleurs impeccables) elle a dû trouver une idée pour utiliser la production non commercialisable. C'est ici qu'intervient son grand-père, ex-savonnier de Saint-Tite.

«Je savais comment faire du savon, pour le plaisir. Je me suis dit, je pourrais intégrer les fleurs et les herbes. Et ça a donné quelque chose d'intéressant, au point que j'en suis venue à déshydrater les fleurs et les herbes pour donner des produits exfoliants ou colorants et même des épices. Au bout du compte, il n'y avait plus de perte. La roue s'est mise à tourner.»

Originaire de Saint-Tite, Mme Buist dit avoir toujours eu l'intention de demeurer à la campagne. Après avoir déniché une très jolie maison de pierres aux limites de Sainte-Thècle, le lieu s'est imposé de lui-même.

«C'était très clair dans notre esprit que nous voulions une maison à la campagne où je pourrais faire pousser des fleurs dans un environnement bucolique. Mon conjoint vient aussi de la campagne. C'était important pour nous d'y rester. Le rythme de vie est plus lent ici. On y trouve une latitude qu'on n'a pas en ville.»

Très femme d'affaires, elle confie avoir bien analysé son projet avant d'ouvrir son commerce sur place. «Belle à croquer existait depuis quatre ans, à petite échelle, à Saint-Hyacinthe, avant que je m'installe ici. C'est en juillet 2009 qu'on est arrivés à Sainte-Thècle. On a ouvert la boutique en janvier 2011.»

Mme Buist assure que l'accueil a été très chaleureux. Sa famille, d'abord, n'a pas ménagé ses encouragements.

Quatre organismes en particulier l'ont soutenue dans son projet: Femmessor Mauricie, pour l'entrepreneuriat au féminin, le ministère de l'Agriculture, des Régions et de l'Occupation du territoire, (avec une subvention de 25 000 $ dans le cadre d'un programme de transformation de produits locaux) le Carrefour jeunesse emploi de Mékinac et finalement la Municipalité de Sainte-Thècle qui l'a accueillie à bras ouverts en acceptant d'amender un règlement de zonage et en la supportant financièrement.

Mme Buist soutient ne pas s'ennuyer dans son coin de pays car, comme plusieurs artisans, elle participent à de nombreux salons de métiers d'art et foires en cours d'année.

Bref, la roue tourne tellement bien qu'elle vient d'engager une personne, en plus de sa soeur qui lui donne régulièrement un bon coup de main.

Où se voit-elle dans 10 ans? Toujours à la campagne, avec trois enfants en plus (le premier est en route), plusieurs employés et une gamme de produits parfumés encore plus vaste.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer