Jean-Paul Diamond sort de sa retraite

Jean-Paul Diamond... (Photo Archives Le Nouvelliste)

Agrandir

Jean-Paul Diamond

Photo Archives Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Saint-Alexis-des-Monts) Jean-Paul Diamond sort de sa retraite. L'ancien député de Maskinongé souhaite reprendre la mairie de Saint-Alexis-des-Monts, un poste qu'il a occupé durant 26 ans, afin de faire sa part pour développer l'économie de la place. Et la première idée qu'il caresse est la relance du projet de centre de ski.

Il peut paraître surprenant de voir M. Diamond, âgé de 77 ans, vouloir reprendre du service trois ans après avoir annoncé sa retraite de la vie publique: en 2014, il avait décidé de ne pas solliciter de nouveau mandat comme député de Maskinongé. Il disait alors que le temps de passer le flambeau était venu et il mentionnait vouloir profiter davantage de sa famille et prendre soin de son monde.

«Des gens m'ont approché et m'ont demandé si je me présentais à la mairie. J'ai dit oui. Je suis un gars de projets. J'ai le goût de rendre service à la population. Quand j'ai été maire, les gens m'ont appuyé. Même affaire quand j'ai été député. Les gens disent qu'il ne s'est pas fait grand-chose pour la création d'emplois et ils disent que dans mon temps, il y avait des projets. Quand j'ai décidé de revenir, des gens m'ont parlé du centre de ski.»

C'est le dernier conseil municipal dirigé par Jean-Paul Diamond qui a accouché en 2005 de cet ambitieux projet évalué à l'époque entre 5 et 15 millions de dollars. 

Une étude de faisabilité avait été commandée en 2006 et le conseil avait fait réaliser une vidéo démontrant les possibilités de la montagne du rang Morin, une montagne de 300 mètres de hauteur. Mais le projet n'a jamais vu le jour malgré les démarches du conseil.

«J'avais rencontré des promoteurs. Quand on en a parlé (en 2008), on était en récession. Aujourd'hui, l'économie est très bonne. J'ai déjà rencontré des personnes, ils sont deux, trois dans le même groupe d'investisseurs. Ce sont des gens de la région. Il y a une grosse possibilité en ce sens-là. Pour nous, le centre de ski est très important.»

M. Diamond l'avoue volontiers, la non-réalisation de ce projet durant son dernier mandat à la mairie est un échec, considérant le contexte économique de l'époque. Voilà pourquoi ce dossier sera prioritaire si la population le choisit le 5 novembre.

«Ça m'est resté sur le coeur, ce projet-là. Saint-Alexis est une municipalité touristique. C'est à nous de développer le tourisme. Notre population a baissé de 59 personnes cette année, c'est la plus importante baisse de population de la MRC de Maskinongé. Avec un centre de ski, tu vas chercher une nouvelle clientèle de visiteurs, ça amène une nouvelle clientèle à nos auberges, dans nos commerces et ça va créer des emplois. 

Et c'est comme ça que tu amènes de nouveaux citoyens. Je vais travailler très fort pour le centre de ski. Je vais travailler avec les promoteurs, ça prendra pas quatre ans. Et la Municipalité ne mettra aucun sou là-dedans.»

M. Diamond a aussi des idées d'investissements pour améliorer le bureau d'accueil touristique. Il compte bien réserver 10 000 $ par année au budget municipal afin de constituer un fonds qui servira à rénover la bâtisse. Il veut aussi aménager une galerie d'art à l'étage.

Rencontres avec le conseil

Michel Bourassa, le maire actuel de Saint-Alexis, confie au Nouvelliste que le dossier du centre de ski est loin d'être mort et enterré.

«On a été interpellé au moins trois fois par des promoteurs différents. Il n'y a même pas six mois, trois promoteurs de la région ont rencontré le conseil. Ce qu'on retient des rencontres, c'est que le financement et la pérennité du projet causent un problème. Il faut investir, mais il faut aussi faire vivre ces installations-là. Ce n'est pas un projet évident à développer, mais tout le monde l'a à coeur.»




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer