Eaux usées: 1,9 million $ pour aider les citoyens

Roger Michaud...

Agrandir

Roger Michaud

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Maskinongé) La Municipalité de Maskinongé se prépare à adopter un règlement d'emprunt de 1 926 000 $ afin d'aider 113 de ses citoyens à rendre leur maison conforme en matière de traitement des eaux usées.

Le conseil maskinongeois a mis sur pied un programme de financement destiné aux propriétaires de maisons situées à l'extérieur du périmètre urbain et dont les installations septiques ne sont plus conformes.

Les élus désirent que toute la municipalité respecte les normes environnementales d'ici décembre 2018. Pour faciliter la vie des citoyens, ce programme de financement permettra à tous de profiter d'un taux d'intérêt avantageux en raison du montant global à emprunter.

«On va faire un règlement d'emprunt après avoir obtenu l'autorisation du ministère des Affaires municipales et on s'attend à une réponse positive d'ici la fin du mois. Avec le règlement d'emprunt, c'est le ministère qui négocie le taux», explique Roger Michaud, le maire de Maskinongé.

Quelque 250 maisons ne respecteraient pas les exigences environnementales à Maskinongé. Un total de 113 demandes acheminées au bureau municipal satisfait le maire de Maskinongé.

«Des gens ont déjà fait leurs travaux en 2015 et en 2016, d'autres vont les payer comptant. Le programme de financement est une possibilité qu'on offre aux citoyens. C'est pour aider les moins nantis. Je ne veux pas que quelqu'un dise qu'il n'a pas l'argent pour ça», note M. Michaud, bien conscient que ces travaux peuvent représenter des débours de plusieurs milliers de dollars.

Le maire s'attend à ce que les citoyens concernés par ce programme puissent lancer les travaux au cours des prochains mois. Afin de s'assurer que l'argent emprunté serve bien à installer des équipements septiques, la Municipalité exige que les travaux soient faits par un entrepreneur. Un chèque conjoint sera émis à l'attention du propriétaire et de l'entrepreneur.

Par l'entremise de son compte de taxes annuel, chaque citoyen participant au programme de financement remboursera le capital et les intérêts sur 20 ans.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer