Conflit à Saint-Justin: «Ça n'appartient pas à une personne»

Denis McKinnon, ex-maire de Saint-Justin.... (Sylvain Mayer)

Agrandir

Denis McKinnon, ex-maire de Saint-Justin.

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Saint-Justin) La discorde qui ne cesse de prendre de l'ampleur au sein du conseil de Saint-Justin est le résultat des agissements de tous les élus et non pas d'un seul, croit Denis McKinnon, qui estime même que le prochain scrutin doit être l'occasion de remplacer quelques conseillers.

M. McKinnon a été maire de Saint-Justin de 2006 à 2013. Il s'est tenu très loin de la vie municipale locale depuis qu'il a décidé de ne pas se représenter à l'élection de 2013.

Mais les dernières actions posées par le conseil qui ont fait la manchette en fin de semaine dans Le Nouvelliste sont la goutte de trop l'incitant à sortir de sa réserve. Rappelons que le conseil a voté majoritairement une résolution demandant au maire Jean-Claude Gauthier de cesser des comportements inappropriés.

«Je suis abasourdi. C'est un comportement inapproprié du conseil. Il y a sept personnes majeures, matures, qui devraient avoir la sagesse de dire: "On s'asseoit ensemble autour de la table, car c'est la décision de la population, et on va penser à notre municipalité". Là, ça n'a pas d'allure.

Il n'y a personne qui prend le lead pour dire qu'ils sont là pour représenter la Municipalité, pas pour faire des manchettes qui sont tristes. Dans ce genre de gâchis, ça n'appartient pas à une seule personne, ce n'est pas vrai. On est dans une mésentente, dans une guerre d'ego. Je pense qu'il y a de bons conseillers. Mais il y a un leadership négatif.

Dans le prochain conseil, ça ne prend pas sept nouvelles personnes, mais certains conseillers doivent partir. Je ne veux pas les nommer, mais il y a certaines personnes qui ne doivent pas revenir», raconte M. McKinnon, interviewé lundi midi par Le Nouvelliste après avoir envoyé une lettre pour la section Opinions.

M. McKinnon a beau se tenir loin des assemblées du conseil, des gens ne manquent pas de le questionner sur le conflit au conseil. Il assure que cette sortie n'est en rien un premier pas à un retour en politique active, même s'il ne ferme pas complètement la porte. Il préférerait appuyer un candidat en qui il aura confiance pour succéder à Jean-Claude Gauthier, un homme qu'il connaît depuis 20 ans.

«Monsieur Gauthier est un bon maire. C'est un homme instruit qui se bat pour ses idées, un gars de principes, honnête. Je n'en reviens pas qu'il n'ait pas lâché prise. Faut lui donner ça. Mais il faut admettre qu'il n'a pas été capable de prendre le leadership de son groupe.»

L'ex-maire se dit renversé par les derniers événements, mais ce n'est pas d'hier que le torchon brûle au sein du conseil, selon lui.

«Dès les lendemains des élections, des gens mettaient en doute l'élection de M. Gauthier. Il n'y avait pas un an de fait (dans le mandat) que des gens demandaient sa démission. J'ai travaillé avec M. Gauthier, je sais qu'il arrive toujours à un consensus.

Quand je l'ai vu arriver comme maire, je me disais qu'il allait réussir. J'ai vu très rapidement que les choses dérapaient. Mais si une élection arrivait demain matin, M. Gauthier serait réélu. Il a un capital de sympathie. Et ce que j'entends dans la population, c'est que ce n'est pas lui qui est jugé.»

Jean-Claude Gauthier a déjà annoncé son départ de la vie publique après l'élection du mois de novembre. Denis McKinnon souhaite que quelqu'un capable de diriger la Municipalité se manifeste.

«Saint-Justin a besoin de quelqu'un en qui la population a confiance. Ce n'est pas très rose comme image actuellement, les gens le disent et ils en sont gênés.»




À lire aussi

  • La guerre s'intensifie à Saint-Justin

    Actualités

    La guerre s'intensifie à Saint-Justin

    Le conflit entre la majeure partie du conseil de Saint-Justin et le maire Jean-Claude Gauthier grimpe d'un niveau. Après avoir voté en août 2014 une... »

  • <em>J'ai mal à mon Saint-Justin</em>

    Opinions

    J'ai mal à mon Saint-Justin

    Il y a quatre ans, nous avons démocratiquement élu un maire et six conseillers qui ont reçu comme mandat d'administrer notre municipalité ensemble et... »

  • La sortie de Denis Mckinnon fait réagir à Saint-Justin

    Maskinongé

    La sortie de Denis Mckinnon fait réagir à Saint-Justin

    La sortie publique de Denis McKinnon fait vivement réagir des conseillers de Saint-Justin qui estiment que l'ancien maire devrait se garder une... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer