La bibliothèque de Maskinongé fait peau neuve

Plusieurs personnalités ont assisté à l'inauguration des nouveaux... (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

Agrandir

Plusieurs personnalités ont assisté à l'inauguration des nouveaux aménagements, dont la députée de Berthier-Maskinongé Ruth Ellen Brosseau, le maire Roger Michaud, la responsable de la bibliothèque de Maskinongé Andrée Livernoche et le député de Maskinongé Marc H. Plante.

Olivier Croteau, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Photo: Francois Gervais14/09/16. TR, Journal. Bloc photo Felix St-Aubin
Félix St-Aubin
Le Nouvelliste

(Maskinongé) L'attente a assez duré pour la population maskinongeoise. Près de trois ans après le début des travaux d'agrandissement du centre communautaire et de déménagement de l'Âge d'Or, de l'AFÉAS et de la bibliothèque municipale Noëlla-Livernoche dans de nouveaux locaux, une cérémonie d'inauguration a bouclé la boucle sur ce long projet.

Approximativement 1,5 million de dollars a été déboursé pour mener à terme le nouvel aménagement et les relocalisations, qui offriront plusieurs nouveautés aux citoyens qui fréquentent la bibliothèque.

«La bibliothèque a triplé en terme de grandeur. C'était un besoin dont avait fait état la population. Auparavant, elle était beaucoup trop petite. Ce sont les étudiants qui en payaient le prix», signale la directrice générale et secrétaire-trésorière de Maskinongé, France Gervais.

«Un coin informatique avec quatre ordinateurs et une salle multifonctionnelle, qui pourra entre autres servir à des formations pour les aînés et à des activités pour les plus jeunes, font partie des ajouts qui ont eu lieu à la bibliothèque. La culture est aussi mise à l'avant-plan avec des expositions de tous les genres», renchérit-elle.

La responsable de l'établissement, Andrée Livernoche, a choisi de joindre l'utile à l'agréable lorsqu'il est venu le temps de choisir le type de décor qui ornerait les murs de la salle multifonctionnelle. Un coin réservé aux oeuvres d'artistes de la région a effectivement été conçu afin de les faire rayonner et d'augmenter leur visibilité.

«Deux vitrines d'exposition sont prévues pour les artistes qui réalisent des sculptures, des toiles, etc. Ça permet d'encourager ces personnes et, en même temps, ça décore très bien nos murs. C'est de toute beauté», soutient Mme Livernoche.

Éventuellement, d'autres peintres et sculpteurs auront également l'occasion de faire l'étalage de leur talent au public.

«Nous allons augmenter le nombre d'oeuvres prochainement. D'autres artistes pourront aussi profiter d'une exposition puisque nous avons choisi d'assurer un roulement en terme d'expositions», ajoute la responsable de la bibliothèque.

Déjà, les innovations ont eu pour effet d'augmenter l'affluence. Une autre variable a aussi eu son mot à dire dans la croissance du nombre d'adeptes: le total des heures d'ouverture a pratiquement quadruplé, passant de 4 à 15.

«On ne peut pas encore parler d'une multiplication par deux, mais c'est certain que je remarque que plus de gens côtoient la bibliothèque. On leur offre maintenant plus d'outils, plus d'espace et plus d'heures pour venir étudier ou travailler, par exemple. C'est vraiment très positif», note Mme Livernoche.

La bibliothèque municipale Noëlla-Livernoche est désormais en service les mardis, mercredis, vendredis et samedis. Les plages horaires varient passablement d'une journée à l'autre, se retrouvant tantôt en matinée, tantôt en après-midi ou en soirée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer