Louiseville: le zodiac officiellement en vente

Yvon Deshaies... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Yvon Deshaies

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Louiseville) Les Louisevillois qui souhaitent préserver le sauvetage nautique sont mieux de se faire à l'idée que le service se dirige vers la porte de sortie.

Après avoir vendu, en début de semaine, les vêtements des pompiers pour les interventions nautiques, le conseil de Louiseville met officiellement en vente son zodiac pour environ 7000 $.

L'entreprise de sauvetage L'Aranéa de Sainte-Angèle-de-Prémont a payé 9000 $ pour se porter acquéreur des 10 uniformes spécialisés. Le chèque est déjà arrivé à l'hôtel de ville, déclare Yvon Deshaies.

«La Ville avait payé 13 500 $ pour ces habits-là. On perd un peu, mais il reste que ce sont des habits usagés», raconte le maire.

Le coeur des équipements du sauvetage nautique est maintenant à vendre au plus offrant. La Ville fixe le prix à 7000 $ pour le bateau pneumatique, le moteur et la remorque. Le conseil va bientôt lancer un appel d'offres à cet effet.

«On a fait faire une évaluation et c'est le prix que ça vaut. Le zodiac, on l'a payé 3900 $ en 2011. Le moteur a presque 18 ans. C'est sur le marché», raconte M. Deshaies, qui précise qu'aucune Municipalité n'a présenté d'offre formelle à Louiseville pour acheter ces équipements, même si Saint-Alexis-des-Monts avait déjà démontré un certain intérêt.

La liquidation des équipements du service de sauvetage nautique vient clore le dossier de façon définitive.

«J'ai eu une seule personne qui m'en a parlé directement, dit le maire. Le sauvetage nautique, c'est terminé pour moi, c'est terminé pour le conseil. On passe à autre chose.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer