Budgets: hausses, baisses et statu quo

Maskinongé: hausse de 4 cents (123RF)

Agrandir

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Maskinongé) Maskinongé: hausse de 4 cents

Les contribuables de Maskinongé doivent absorber une majoration de 6,25 % de la taxe foncière générale en 2016.

Cette taxe passe de 64 cents par tranche de 100 $ d'évaluation à 68 cents. La nécessité d'investir dans différentes infrastructures (remplacement d'un ponceau du rang Saint-Jacques, remplacement d'une partie du réseau d'égout pluvial) est à la base de cette augmentation.

Cette taxe n'est pas la seule à afficher une progression en 2016. La collecte des déchets et des matières recyclables grimpe de 95 $ à 100 $, tandis que le tarif pour l'eau dans le secteur urbain croît de 151 $ à 168 $.

Les gens du secteur rural profitent d'un gel pour le tarif d'eau (150 $). La taxe d'assainissement des eaux usées diminue toutefois de deux cents pour s'établir à 24 cents par tranche de 100 $ d'évaluation.

Le budget de 2016 fait état de revenus et de dépenses totalisant 2 595 989 $, une majoration de 22 5 % par rapport à celui de 2015. Quelque 189 857 $ provenant du surplus accumulé ont été affectés au budget.

Sainte-Angèle: la taxe baisse, des services augmentent

Les élus de Sainte-Angèle-de-Prémont diminuent la taxe foncière générale, mais augmentent le tarif de certains services.

En 2015, la taxe générale était de 73 cents par tranche de 100 $ d'évaluation. Les contribuables paieront 61 cents en 2016. Ce fort repli servira à amoindrir la hausse du rôle d'évaluation foncière qui s'élève minimalement à 20 %.

Le budget de 1 657 279 $ fixe le tarif de l'eau à 205,65 $, soit 15 cents de plus qu'en 2015. La collecte des déchets grimpe de 125 $ en 2015 à 137 $ cette année. Même tendance pour la collecte des matières recyclables qui passe de 50 $ à 55,37 $.

Pour sa part, le tarif exigé pour l'assainissement des eaux usées (incluant les frais d'infrastructures) est de 452,10 $, soit 1,10 $ de plus qu'en 2015.

Légère augmentation à Saint-Justin

Une hausse de la taxe foncière attend les contribuables de Saint-Justin en 2016.

Le conseil a fixé cette taxe à 73,53 cents par tranche de 100 $ d'évaluation, soit 1,53 cent de plus qu'en 2015.

Ce budget de 1 586 691 $ prévoit un gel de la taxe d'eau à 75 $. Le tarif pour la collecte des déchets et des matières recyclables augmente de 2,75 $ pour s'établir à 142,75 $. La compensation pour le service d'égout prend la courbe inverse, passant de 339 $ en 2015 à 309,25 $ cette année.

Baisse de taxe à Saint-Léon

Les élus de Saint-Léon-le-Grand annoncent une baisse de neuf cents de la taxe foncière afin de réduire l'impact de la hausse du rôle d'évaluation. 

En 2016, la taxe sera de 69 cents par tranche de 100 $ d'évaluation. Elle était de 78 cents en 2015.

L'eau (150 $), la collecte des déchets (135 $) et la collecte des matières recyclables (57 $) demeurent aux mêmes niveaux qu'en 2015, tout comme le remboursement de la dette pour l'égout (385 $) et le tarif pour son entretien (80 $).

Le budget de 2016 à Saint-Léon est de 1 182 691 $.

Statu quo à Saint-Alexis

Le conseil de Saint-Alexis-des-Monts y va pour le statu quo en termes de taxe et de tarifications pour l'année 2016.

Les contribuables vont continuer de payer une taxe foncière générale de 76 cents par tranche de 100 $. Le tarif pour l'eau demeure à 225 $. Le scénario est le même pour la collecte des ordures (120 $) et pour l'assainissement des eaux usées (349 $).

Le budget de 2016 s'élève à 4 492 475 $, comparativement à 4 477 818 $ l'an dernier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer