Fosses septiques: Louiseville demande de l'aide

Le conseil de Louiseville demande aux gouvernements fédéral et provincial de... (Sylvain Mayer)

Agrandir

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Louiseville) Le conseil de Louiseville demande aux gouvernements fédéral et provincial de mettre sur pied un programme de subvention afin de soutenir financièrement les citoyens devant ajouter une installation septique à leur maison.

Comme toutes les municipalités du Québec, Louiseville doit s'assurer que les résidences isolées de son territoire respectent la réglementation environnementale sur l'évacuation des eaux usées. La Ville a d'ailleurs adopté en octobre 2014 un plan d'action concernant les fosses septiques. Il y a 460 propriétés non branchées au réseau d'égout municipal en raison de leur éloignement de cette infrastructure. Certaines d'entre elles rejettent directement leurs eaux usées dans un cours d'eau, notamment la rivière du Loup.

Ce plan a conduit à l'embauche d'une ressource externe qui fait le tour de ces propriétés. Le travail de cette personne consiste à vérifier si ces maisons possèdent une fosse septique. Les maisons qui n'en ont pas devront en installer une. Celles étant déjà équipées d'une telle installation devront être conformes à la réglementation environnementale.

Le travail de vérification n'est pas terminé, mais on sait déjà que certains propriétaires n'ont pas les installations requises dans leur maison pour traiter leurs eaux usées. La facture reliée à l'installation d'une fosse septique étant assez élevée, voilà pourquoi le conseil tente sa chance.

«Une installation privée, ça dépend des grandeurs de maison, mais ça coûte entre 10 000 $ et 15 000 $. Ça peut être encore plus cher. Le gouvernement exige le respect des règlements. On demande du financement», déclare le maire de Louiseville, Yvon Deshaies.

Lors de la séance du conseil tenue lundi, les élus ont adopté une résolution officialisant leur demande de financement. Yvon Deshaies sait que de tels programmes sont inexistants. Mais il croit que ce dossier mérite une telle approche de la part du conseil de Louiseville.

«On fait cette démarche pour aider les gens qui vont s'installer une fosse septique. Si on ne le demande pas, on n'aura rien», plaide-t-il.

Si un programme de financement devait voir le jour, le maire Deshaies assure qu'il serait aussi appliqué rétroactivement à 2015 pour les citoyens qui ont équipé leur maison d'une installation septique au cours des derniers mois.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer