Un nouveau gymnase à l'école primaire de Louiseville

Le nouveau gymnase de l'école primaire de Louiseville...

Agrandir

Le nouveau gymnase de l'école primaire de Louiseville a été inauguré en présence d'Hélène Corneau, directrice générale de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy, Claude Lessard, président du conseil des commissaires de la commission scolaire, Marc H. Plante, député de Maskinongé, Isabelle Nicol, directrice de l'école, et Georgette Bazinet, commissaire. Devant, on reconnaît les élèves Charles-Olivier Vincent, Maëlie Girard, Novalie St-Louis et Vicenzo Iskander.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Louiseville) Les élèves de l'école primaire de Louiseville peuvent désormais profiter d'un tout nouveau gymnase, inauguré avec enthousiasme lundi par tous les élèves, l'équipe-école et les partenaires impliqués dans le projet. Réalisée grâce à une subvention de 2 701 294 $ du ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, la nouvelle construction était attendue depuis plus de 10 ans.

Jusqu'à récemment, les élèves des deux pavillons de l'école (Saint-Louis et Jean-XXIII) suivaient leurs cours d'éducation physique et pratiquaient leurs activités sportives parascolaires dans un gymnase situé dans un demi sous-sol, peu adapté aux standards d'aujourd'hui. Le plafond plus bas et la présence d'abreuvoirs ou de tuyaux de calorifères le long des murs ne rendaient pas optimale la pratique des différentes activités physiques et sportives proposées aux enfants.

Le nouveau gymnase impressionne par la hauteur de ses plafonds et par la luminosité naturelle procurée par ses grandes fenêtres. Rattachée au pavillon Saint-Louis, l'installation sportive d'une superficie de 842 mètres carrés abrite un gymnase double, deux locaux de rangement, un bureau pour les enseignants d'éducation physique et des vestiaires. Les travaux de construction ont débuté en mars 2015, soit un an après l'annonce de l'octroi du gouvernement.

En complément de la traditionnelle maçonnerie, le gymnase de l'école de Louiseville est composé d'une importante partie de bois. L'utilisation du bois teint, non verni, pour les poutres, le pontage du toit et le parement mural comporte des propriétés acoustiques intéressantes, et contribue à régulariser l'humidité ambiante. Dans un souci d'économie d'énergie, on a privilégié l'installation de lumières au LED et d'équipements de plomberie à faible consommation.

Enfin, notons qu'une oeuvre d'Anne Pelletier agrémente l'entrée de la bâtisse. Intitulée De petit à grand loup!, l'oeuvre a été créée dans le cadre du programme d'intégration des arts à l'architecture et à l'environnement.

«L'école compte à son actif plusieurs équipes sportives en parascolaire: volleyball, hockey sur glace, hockey cosom, badminton, taekwondo, cheerleading et football. Le nouveau gymnase va sûrement favoriser un sentiment d'appartenance à l'école et encourager des comportements adéquats», a indiqué la directrice de l'école, Isabelle Nicol, dans son discours d'inauguration.

L'ancien gymnase demeurera fonctionnel et sera utilisé en rotation avec le nouveau.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer