La SADC de Maskinongé bonifiera son offre mentorale

Johanne Beaulieu, mentor pour la cellule de mentorat...

Agrandir

Johanne Beaulieu, mentor pour la cellule de mentorat de la MRC de Maskinongé, Annie Darveau, chargée de projets, et Julie Lemieux, directrice générale, ont procédé mercredi au lancement du projet OSE.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Louiseville) Par le biais d'un nouveau programme, la Société d'aide au développement des collectivités de la MRC de Maskinongé bonifiera son offre mentorale auprès des entrepreneures et des travailleuses autonomes.

Le projet OSE (opportunité à saisir d'entreprendre) mettra à l'essai des modèles de mentorat durables et adaptés à la réalité des femmes en affaires. Ces modèles seront établis selon les besoins des entrepreneures et des travailleuses autonomes qui seront ciblés grâce à la réalisation d'une analyse de la situation.

«L'enjeu du projet découle du premier forum de la communauté entrepreneuriale qui a eu lieu en novembre 2013, indique Annie Darveau, chargée de projets à la SADC. On avait appris que l'indice entrepreneurial de la MRC était en deçà de la moyenne québécoise. Pendant le forum, des pistes d'actions ont ressorti pour stimuler l'entrepreneuriat et deux de ces pistes sont la valorisation du mentorat et le développement de l'entrepreneuriat féminin.»

À la lumière de ces constats, la SADC a répondu à l'appel de propositions lancé par le ministère fédéral de la Condition féminine dans le cadre du projet OSE. Le ministère a accepté la proposition de la SADC et lui accorde une subvention dont le montant sera dévoilé à la fin de l'été par la ministre K. Kellie Leitch.

L'analyse de la situation s'amorcera dès l'automne. Un questionnaire sera acheminé par courriel à des gens d'affaires, hommes et femmes. Une analyse comparative des réponses selon le sexe sera effectuée. Certains thèmes du questionnaire seront approfondis lors de groupes de discussions.

Les modèles de mentorat seront présentés au cours de l'hiver 2016. Les femmes en affaires pourront alors faire part de leurs réactions quant aux modèles proposés.

Ces modèles seront appliqués par la suite, jusqu'à l'été 2017, soit à la fin du programme fédéral. La SADC souhaite que le projet soutienne entre 20 et 30 femmes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer