Rampe de mise à l'eau à Louiseville: une recette gagnante

René Béland est le propriétaire du Domaine du... (Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

René Béland est le propriétaire du Domaine du lac Saint-Pierre.

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Louiseville) L'entente signée l'an dernier entre Louiseville et le Domaine du lac Saint-Pierre est reconduite pour un an. Les résidents de l'endroit pourront continuer d'avoir accès gratuitement à une rampe de mise à l'eau sur la rivière du Loup.

La Ville avait versé 3000 $ à l'entreprise de René Béland, l'an dernier, pour que celui-ci accueille ses concitoyens à son domaine situé tout près de l'embouchure du lac Saint-Pierre. L'initiative de la Ville de Louiseville a eu un impact direct sur l'achalandage à son entreprise qui a enregistré une hausse d'environ 20 % du nombre de Louisevillois ayant fréquenté les lieux en 2014 pour mettre leur bateau à l'eau.

«Il y a eu une augmentation de la clientèle. C'est très bon comme augmentation. La fin de semaine, il y a eu beaucoup de monde. L'an dernier, j'ai ouvert un terrain que je n'avais jamais utilisé auparavant pour avoir plus de stationnement», relate René Béland, propriétaire de la pourvoirie.

L'achalandage accru a forcé le Domaine du lac Saint-Pierre à accroître le niveau d'encadrement des clients durant le week-end. Une personne doit s'occuper de cette clientèle chaque fin de semaine, ce qui a amené le domaine à demander 1000 $ de plus cette année pour reconduire l'entente.

Les élus ont acquiescé à cette demande par une résolution adoptée lundi lors de la dernière séance du conseil louisevillois.

«M. Béland s'occupe beaucoup de ses clients, il tient le secteur à l'ordre. Ça vaut 4000 $, car tout le monde est content. C'est une bonne entente pour tout le monde», raconte Yvon Deshaies, le maire de Louiseville.

Avant l'entente, les gens de Louiseville devaient payer les frais imposés par le Domaine du lac Saint-Pierre, soit 7 $ par jour ou 35$ pour une passe saisonnière.

«Les gens nous le disent qu'ils apprécient la gratuité, fait remarquer René Béland. Ils apprécient le service.»

L'équipe du Domaine du lac Saint-Pierre installera le quai de la rampe de mise à l'eau aujourd'hui, si bien que le tout sera accessible dès demain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer