La fuite d'eau est réparée à Maskinongé

La conduite d'eau défectueuse à Maskinongé est maintenant... (Photo: Stéphane Lessard Le Nouvelliste)

Agrandir

La conduite d'eau défectueuse à Maskinongé est maintenant réparée.

Photo: Stéphane Lessard Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Maskinongé) Les citoyens de Maskinongé dont la maison est raccordée au réseau d'eau de la Régie de Grand Pré doivent continuer de faire bouillir leur eau même si le bris d'une conduite d'eau est réglé depuis plus de 24 heures.

Très tôt mardi matin, une importante fuite du réseau est survenue sur la rue Saint-Joseph, en plein coeur du village. Une conduite de fonte de 10 pouces de diamètre venait de céder, arrosant généreusement le secteur. Et ce n'est pas en raison du sol gelé en profondeur que la fuite est arrivée.

«La conduite a été posée en 1964 ou 1965. À l'époque, on a utilisé des morceaux de ciment et de la roche pour remblayer. Quand on a creusé, on a trouvé un morceau de ciment sous le tuyau, à l'endroit où il a percé. On pense qu'avec les années et la vibration, ça s'est accoté sur un morceau de ciment et ça a ouvert», avance le maire, Roger Michaud.

Les travaux ont duré plusieurs heures, car les employés ont dû y aller un peu au pif pour trouver l'endroit de la fuite, étant donné l'absence de plan précis indiquant l'emplacement du tuyau. Le sol gelé en profondeur n'a pas aidé les choses.

«La conduite a été réparée vers 11 h 15 hier soir (mardi). On a remis l'eau dans le réseau graduellement et la réparation a tenu», assure le maire.

Les citoyens ont cependant été privés d'eau entre le milieu de l'après-midi et la fin de

la soirée.

Tout le monde a maintenant de l'eau, mais en raison des exigences gouvernementales en matière d'eau potable, celle-ci doit être bouillie au moins durant deux minutes avant d'être prête

à la consommation. 

Des tests seront effectués au cours des prochains jours. L'avis d'ébullition préventif sera en vigueur jusqu'au moment où l'eau ne présentera aucun risque.

L'avis d'ébullition ne concerne pas les citoyens qui habitent la rue Sainte-Marie (les adresses civiques 36 à 55), le rang et la route Beauséjour et la portion de la route du Pied de la côte à partir du numéro civique 208 jusqu'à la limite ouest de la municipalité.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer