Charette participera à l'Expo habitat de l'APCHQ

Claude Boulanger... (Photo: Stéphane Lessard)

Agrandir

Claude Boulanger

Photo: Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Charette) La Municipalité de Charette entend profiter du fort achalandage d'Expo habitat Mauricie pour convaincre des visiteurs de s'établir dans cette localité.

Charette sera de cette exposition organisée par l'Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec et présentée en fin de semaine à la Bâtisse industrielle et à l'aréna Claude-Mongrain de Trois-Rivières.

Selon Claude Boulanger, cette exposition représente une belle occasion pour Charette de faire valoir ses avantages, elle qui désire donner un nouveau souffle au développement domiciliaire.

«Depuis 2007, on a une hausse de population d'environ 8 %. Mais depuis trois ou quatre ans, la construction neuve n'a pas été bonne, on avait une ou deux maisons neuves par année. Au lieu d'attendre de tomber à zéro, il faut faire quelque chose pour remonter ça. On a la volonté d'augmenter la population. On veut prendre les devants pour consolider et améliorer ce qu'on a pour que la municipalité reste vivante», raconte le maire de la localité d'environ1000 habitants.

La disponibilité d'un programme municipal d'accès à la propriété, la qualité de l'eau potable ainsi que la présence de nombreux infrastructures et commerces sont au nombre des avantages qui seront mentionnés aux visiteurs du stand de Charette. La disponibilité d'une quarantaine de terrains dans des développements domiciliaires privés, dont la majorité sont livrés avec les services municipaux, sera aussi expliquée par les responsables du stand.

«On a des terrains à 1,25 $ le pied carré. On est à 20 minutes de Shawinigan et à 30 minutes de Trois-Rivières. On est là pour vendre la municipalité.»

Tous les élus de Charette se relayeront au cours du week-end afin d'assurer l'animation du stand. Deux courtiers immobiliers seront aussi présents.

Cette initiative de Charette entraîne un débours de 10 000 $ pour la location du stand et la production de matériel promotionnel. Selon Claude Boulanger, cette dépense doit plutôt être vue comme un investissement.

«C'est une belle occasion de se faire connaître. Si on a 500 visiteurs, ça va être bon. Et si on pouvait avoir cinq ou six maisons pour la première année, on serait content, car le développement domiciliaire, ça fait souvent boule de neige.»

Les municipalités sont depuis longtemps des exposants au salon annuel de l'APCHQ régionale, un lieu bien choisi pour faire connaître leurs projets de développement domiciliaire.

«Bécancour est là depuis au moins cinq ans, Nicolet est là depuis trois ans et Trois-Rivières a déjà été présente. Les municipalités présentent les services qu'elles offrent et c'est une bonne vitrine, car il passe 13 000 personnes à Expo habitat. On n'est pas un salon des municipalité, mais quand on en a deux ou trois, ce n'est pas un problème pour nous», raconte Me Maxime Rodrigue, directeur général de l'APCHQ-Mauricie-Lanaudière.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer