Des conseillers veulent la tête du maire de Saint-Justin

Le maire de Saint-Justin, Jean-Claude Gauthier.... (Photo: Stéphane Lessard Le Nouvelliste)

Agrandir

Le maire de Saint-Justin, Jean-Claude Gauthier.

Photo: Stéphane Lessard Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Saint-Justin) Sept mois après avoir fait partie des cinq conseillers ayant voté en faveur d'une motion de non-confiance envers Jean-Claude Gauthier, Denis Frappier et Robert Francoeur persistent et signent. Ils estiment toujours que le maire Gauthier devrait démissionner pour le bien des citoyens de la localité.

Denis Frappier... (Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste) - image 1.0

Agrandir

Denis Frappier

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Robert Francoeur... (Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste) - image 1.1

Agrandir

Robert Francoeur

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

La crise qui a secoué le conseil à la fin de l'été semblait s'être quelque peu résorbée vers le début du mois d'octobre. M. Frappier convient que l'ambiance a changé au sein du conseil, mais uniquement parce que les conseillers ont décidé de passer à l'action sans compter sur le maire.

«Je crois sincèrement que, dans l'intérêt des citoyens et dans l'intérêt même de M. Gauthier, ce dernier devrait démissionner», soutient M. Frappier, lors d'un échange de courriels avec Le Nouvelliste.

«De plus en plus de gens se rendent compte que, même si monsieur est un très sympathique grand-père qui a chanté le bénédicité lors de notre récent souper annuel pour remercier nos bénévoles, les aptitudes et les attitudes d'un maire devraient être plus adaptées à notre siècle et à sa réalité. Monsieur Gauthier n'a jamais eu le courage de s'excuser des propos hautement diffamatoires qu'il a tenus contre des conseillers et l'ancien directeur général. J'ai honte de mon maire et je n'y peux rien, sauf redoubler d'efforts pour bien servir les citoyens», ajoute M. Frappier.

Selon ce dernier, la motion de non-confiance avait été adoptée afin de protéger les conseillers des propos du maire Gauthier.

«Il ne cesse de démontrer que cette motion est toujours justifiée afin de se dissocier de ses propos et actions non entérinés par le conseil. Depuis septembre dernier, grâce au travail acharné des conseillers, des actions concrètes se mettent en place dans notre municipalité», constate M. Frappier.

L'avis de Robert Francoeur rejoint celui de son collègue. «La motion est importante. Des fois, on s'en sert pour rappeler le maire à l'ordre. Pour que la Municipalité puisse avancer, pour que le conseil soit capable de faire son travail, M. Gauthier devrait démissionner.»

Si on se fie aux commentaires de Robert Francoeur, jamais n'a-t-il autant travaillé à titre de conseiller depuis que Jean-Claude Gauthier a été élu à la mairie. «On fait le travail du maire: il faut toujours pousser pour faire avancer les dossiers. On envoie des demandes par courriel et il ne répond pas. Au téléphone, il dit qu'il s'en occupe, mais il n'y a pas de suivi. Le maire ne fait pas son travail. C'est le jour et la nuit si on compare avec Denis (McKinnon, l'ancien maire). Si on avait à lui parler, on appelait sur son cellulaire, il nous rappelait en dedans d'une demi-heure et il réglait les problèmes.»

Pour sa part, François Gagnon mentionne que le conseil maîtrise mieux les règles de fonctionnement et fait avancer les dossiers. «Le bien-être et la qualité de vie des citoyens de même que la bonne gestion de la Municipalité sont nos priorités», mentionne M. Gagnon.

André Clément commente lui aussi brièvement la situation actuelle à Saint-Justin. Le conseiller rappelle que l'accent est mis sur la productivité depuis un certain temps. «On voit à la progression de plusieurs dossiers en cours, en laissant de côté les points de vue personnels des membres du conseil, pour une meilleure harmonie et un climat favorable à tous et à toutes.»

MM. Clément et Gagnon n'ont pas abordé la question de la gouvernance de leur Municipalité par Jean-Claude Gauthier. Aucun autre conseiller municipal n'a répondu à la demande d'entrevue formulée sur ce sujet par Le Nouvelliste.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer