Budget de Saint-Justin: un impact variable

Jean-Claude Gauthier... (Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Jean-Claude Gauthier

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Saint-Justin) L'adoption du budget de 2015 de la Municipalité de Saint-Justin aura des impacts variables sur le compte de taxes des citoyens.

Devant l'appréciation de 28 % de la richesse foncière en cette année de renouvellement du rôle d'évaluation, Saint-Justin fait baisser la taxe foncière de 91 cents par tranche de 100 $ d'évaluation à 72 cents.

«Les terres à bois étaient sous évaluées, donc leur évaluation a beaucoup augmenté, ainsi que les fermes avec leurs terres agraires. Mais on a fait très attention au taux de taxe. Au global, pour une maison moyenne, ça ne bougera pas beaucoup. La variation du compte de taxes pour beaucoup de gens sera soit un peu à la baisse, soit un peu à la hausse», estime Jean-Claude Gauthier, le maire de Saint-Justin.

Le maintien du tarif de base de l'eau à 75 $ et la baisse des tarifs pour la collecte des déchets (de 160 $ à 140 $) et pour la compensation pour le service d'égout (de 340 $ à 339 $) vont contribuer à amoindrir le choc de la hausse de la valeur des propriétés.

Quelque 226 255 $ ont été pigés dans le surplus de la Municipalité afin d'équilibrer le budget de 1 691 842 $, en hausse de 3,56 % par rapport à celui de l'an dernier. L'adoption du budget a d'ailleurs été marquée par l'opposition de deux conseillers.

En compagnie d'André Clément, Robert Francoeur a voté contre ce budget. Le conseiller municipal aurait préféré que le conseil profite du réajustement de la taxe foncière pour donner plus d'air à ses contribuables. «Les revenus de la Municipalité provenant de la taxe foncière sont de 735 000 $ cette année, soit 30 000 $ de plus que l'an passé. On aurait dû prévoir le même montant que l'an dernier. Les citoyens sont très taxés. On est à 72 cents, il aurait fallu qu'on tombe autour de 70 cents.»

Le rapport financier de 2013 indique un surplus de 349 676 $. Robert Francoeur estime que la Municipalité commence à avoir des réserves suffisantes pour justement décréter une meilleure baisse de la taxe foncière.

Au niveau des travaux à faire en 2015, Saint-Justin va remplacer et asphalter de nombreux ponceaux. La Municipalité espère réaliser les plans et devis pour la rénovation d'une section du réseau d'eau du chemin Clément Sud. Le conseil souhaite également améliorer l'état du chemin de la Montagne. Selon le maire Gauthier, il faut compter au moins 500 000 $ pour rehausser le niveau du chemin, refaire et ajouter des ponceaux et refaire la chaussée. Des subventions gouvernementales seront toutefois incontournables pour concrétiser ce projet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer