Certaines taxes de secteur bougent à Saint-Paulin

Serge Dubé, maire de Saint-Paulin.... (Photo: Stéphane Lessard)

Agrandir

Serge Dubé, maire de Saint-Paulin.

Photo: Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Saint-Paulin) Les comptes de taxes à Saint-Paulin seront semblables, en baisse ou en hausse en 2015 à comparer à ceux de 2014, tout dépendamment du secteur habité par les contribuables.

Les élus de Saint-Paulin ont décrété un gel de la taxe foncière (92 cents par tranche de 100 $ d'évaluation) et de la taxe d'eau (298 $). La même politique a été établie en ce qui concerne la collecte des déchets (169 $).

Le service d'assainissement des eaux usées au village exige le même tarif qu'en 2014, soit 45,70 $. La baisse des frais associés au frontage par mètre linéaire (6,97 $ au lieu de 9,1513 $) va permettre un repli du compte de taxes. La donne est toutefois différente dans les secteurs de Hunterstown et du Canton de la rivière de même que pour les citoyens de la rue Plourde. Tous ces changements s'expliquent par les fluctuations dans le financement des réseaux d'égout.

Pour les contribuables de Hunterstown, les frais de captage des eaux usées demeurent à 87,50 $. Mais la facture pour le traitement des eaux bondit de 121 $ à 163,18 $. «C'est une question de séquence de remboursement, raconte Serge Dubé, le maire de l'endroit. D'une année à l'autre, la portion varie et cette année, la portion est plus forte que l'an passé.»

La variation est moins importante du côté du Canton de la rivière. Le traitement des eaux usées passe de 835,60 $ en 2014 à 839 $ en 2015. La taxe pour la voirie est fixée à 774,60 $ en 2015. Ces frais étaient de 771,50 $ l'an dernier.

Le haut niveau de taxation dans ce secteur pour le service d'égout s'explique par le petit nombre de contribuables.

Les résidents de la rue Plourde voient les frais pour l'égout passer de 8,98 $ par mètre linéraire à 10,77 $. Les frais de voirie grimpent de 8,73 $ par mètre linéaire à 10,17 $.

En adoptant un budget de 3 387 182 $ pour 2015, les élus ont établi des revenus et des dépenses en hausse de 18,3 % comparativement aux données de 2014. L'appréciation des transferts dans les revenus et la bonification du remboursement de capital dans la colonne des dépenses (une conséquence d'une nouvelle comptabilisation gouvernementale) sont à la base de cette augmentation globale.

Dans la section des rapports financiers, celui de 2013 indique un énorme surplus de 1 418 686 $. Le maire Dubé reconnaît que le montant est nettement trop élevé, mais cela résulte du fait que des projets budgétés n'ont pas été réalisés.

Saint-Paulin prévoit toutefois réaliser différents projets en 2015, à commencer par le réfection complète du chemin des Allumettes. Ce chemin de gravier situé dans le secteur Hunterstown sera réaménagé sur une distance de quatre kilomètres. Des travaux d'excavation, de remplacement de ponceaux et d'emprise de rue seront effectués en 2015 moyennant un million de dollars.

Le conseil paiera une partie de la facture avec le programme de remboursement de la taxe d'accise sur l'essence. Un règlement d'emprunt sera adopté pour couvrir la portion restante. La proportion des montants servant à financer le projet sera connue dans quelques semaines.

Le pavage du chemin des Allumettes, évalué à 400 000 $, est au programme des travaux à faire en 2016.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer