Quelques variations pour les comptes de taxes à Sainte-Ursule

Le maire de Sainte-Ursule, Réjean Carle.... (Photo: François Gervais Le Nouvelliste)

Agrandir

Le maire de Sainte-Ursule, Réjean Carle.

Photo: François Gervais Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Sainte-Ursule) Les changements apportés à différentes taxes par le conseil de Sainte-Ursule entraîneront des variations dans les comptes de taxes en 2015.

Le conseil ajoute quatre cents à la taxe foncière, fixée à 86 cents par tranche de 100 $ d'évaluation cette année. Trois cents de cette hausse serviront à payer les frais administratifs du parc des Chutes, dont on attend toujours la conclusion du transfert de propriété avec le ministère des Transports du Québec.

«On a toujours aidé le parc et auparavant, on prenait l'argent dans les surplus. On sait que dans le budget du parc, il manque 27 000 $. Un cent de taxe, c'est 9441 $ de revenus. On met trois cents pour le parc. L'autre cent d'augmentation va pour la hausse du coût de la vie», explique Réjean Carle, le maire de Sainte-Ursule.

Parlant du parc des Chutes, les investissements consentis en 2013 ont amené Sainte-Ursule à terminer cette année financière avec un déficit de 77 634 $. Ce déficit a été épongé par le surplus, raconte Réjean Carle.

«Il faut prendre soin du parc. Je ne pense pas que les citoyens veulent qu'on s'en débarrasse et pour le garder, ça va coûter des sous.»

Les quatre cents de hausse de la taxe foncière n'auront pas le même impact pour tous les contribuables. Ceux qui habitent dans le périmètre urbain voient la taxe d'égout baisser de 155 $ à 150 $. La taxe d'eau pour les maisons branchées au réseau de la Régie d'aqueduc de Grand Pré diminue de 40 $, passant de 290 $ à 250 $.

«On a fini de payer les grosses infrastructures du réseau de la régie au village. Pour une maison de 100 000 $ au village, le compte de taxes baisse de 5 $. Pour une maison de 120 000 $, le compte aura une hausse de 3 $. Près de 60 % des gens auront peu de variations dans leur compte de taxes», ajoute le maire.

En dehors du périmètre urbain, le compte de taxes va afficher une bonification pouvant être d'une trentaine de dollars. Contrairement au village, la taxe d'eau n'est pas en baisse cette année. Le conseil maintient le tarif à 280 $ pour le réseau Fontarabie-Beaupré-Philibert. Le même scénario est appliqué pour le tarif du réseau d'égout du secteur Fontarabie. Celui-ci demeure à 374 $.

«En 2012, on était à 85 cents du 100 $ pour la taxe foncière. Par rapport à 2012, le compte de taxes est maintenant 2,5 % plus bas. On n'exagère pas», plaide M. Carle.

Le tarif de la collecte des matières résiduelles et recyclables profite d'un gel à 140 $.

Le budget de 2015 s'élève à 1 905 067 $, en hausse de 6,7 % par rapport à celui de 2014. Quelque 120 000 $ seront investis pour terminer la réfection de la conduite d'eau du réseau Fontarabie-Beaupré-Philibert. Les travaux seront menés sur 1,4 km. Le conseil souhaite financer ces travaux avec le programme de remboursement de la taxe d'accise sur l'essence.

L'asphalte sera refait sur 1,1 km dans le rang Fontarabie et sur un kilomètre dans le rang Beaupré. Environ 160 000 $ seront nécessaires pour chacun des projets qui seront payés par le programme de la taxe d'accise et le fonds des carrières et des sablières.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer