Plus de 222 000 $ du surplus affecté à Maskinongé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Maskinongé) La ponction de plus de 222 000 $ dans le surplus municipal et la compression des dépenses d'infrastructures réduisent de beaucoup l'impact du nouveau pacte fiscal sur les finances de Maskinongé. Mais cela n'empêchera pas une hausse moyenne d'environ 2 % des comptes de taxes pour 2015.

Avec un budget fixé à 2 126 843 $ pour l'année 2015, soit 14,6 % de moins que le budget de 2014, Maskinongé adopte un document qui prévoit moins de travaux à faire l'an prochain. Le conseil a pigé 122 061 $ dans le surplus de la Municipalité et y ajoute 100 000 $ du surplus attendu pour l'année 2014 afin d'amoindrir le choc financier.

«On a assez de surplus pour le faire, à condition que ce soit temporaire», reconnaît Roger Michaud, le maire de Maskinongé, en parlant des nouvelles clauses du pacte fiscal.

Moins de travaux sont prévus en 2015 en raison de l'arrivée tardive des montants du programme de remboursement de la taxe d'accise sur l'essence. Maskinongé a préféré jouer de prudence en vue de 2015 et utilisera uniquement le budget prévu par ce programme pour 2014.

Maskinongé a besoin d'un effort supplémentaire de ses contribuables afin de payer les travaux à venir et des projets déjà réalisés comme celui de la bâtisse du service des loisirs. Le conseil décrète une hausse d'un cent de la taxe foncière, établie à 64 cents par tranche de 100 $ d'évaluation en 2015.

La collecte des ordures et des matières à recycler subit une majoration considérable de 25 %, passant de 76 $ à 95 $. En 2014, Maskinongé avait reçu une ristourne inattendue du gouvernement pour sa bonne performance en matière de recyclage, un montant qui avait été appliqué directement sur le service, ce qui ne sera pas le cas en 2015.

Dans les tarifs à la baisse, on note celui de l'eau (de 167 $ à 151 $ pour le secteur urbain et de 155 $ à 150 $ pour la zone rurale). Le paiement des emprunts pour les réseaux arrive à sa fin, ce qui explique cette diminution du coût. La taxe d'assainissement diminue de 29 cents par tranche de 100 $ d'évaluation à 26 cents en raison du bon état de la réserve monétaire nécessaire à la vidange des bassins.

Cela fait en sorte que la majoration du compte de taxe au village sera d'environ 1 %, alors que pour le secteur de la paroisse, la hausse sera autour de 3 %.

Maskinongé prévoit refaire l'asphalte sur une distance d'un kilomètre dans le rang Rivière Sud-Est. L'estimation des coûts est d'environ 100 000 $. La moitié de cette somme devrait être investie pour conclure la rénovation de la couche d'asphalte dans le rang du Brûlé. Le conseil va aussi investir autour de 35 000 $ pour réparer la section de la rue Saint-Luc qui longe la voie ferrée et installer trois lampadaires.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer