Le compte de taxes en hausse à Saint-Barnabé

Michel Lemay, maire de Saint-Barnabé.... (Photo: Stéphane Lessard)

Agrandir

Michel Lemay, maire de Saint-Barnabé.

Photo: Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Saint-Barnabé) Les contribuables de Saint-Barnabé subiront une hausse de leur compte de taxes malgré la réduction de la taxe foncière et l'application de 40 000 $ provenant du surplus au budget de 2015.

Le nouveau rôle d'évaluation, faisant passer la richesse foncière de 80,1 millions de dollars en 2014 à 93,9 millions $ en 2015, incite le conseil à diminuer de 13 % la taxe foncière. Celle-ci baissera de 97 cents par tranche de 100 $ d'évaluation à 84 cents.

Certains services varient légèrement, comme le traitement des eaux usées (de 151,40 $ en 2014 à 146 $ en 2015), l'eau (de 204,60 $ en 2014 à 193,50 $ en 2015) ou la collecte des déchets (de 97 $ en 2014 à 99,60 $ en 2015). C'est la taxe relative aux travaux d'aménagement du réseau d'assainissement des eaux qui présente un bond vertigineux de 69,7 %, passant de 184,60 $ à 313,30 $.

«Les travaux ont été finis en 2012 et pendant les deux premières années, on n'avait pas le vrai taux de taxe. En 2014, on a eu la première année d'utilisation complète du réseau et pour 2015, on a le taux réel», explique le maire, Michel Lemay.

Pour une maison évaluée à environ 85 000 $, l'augmentation de la taxe foncière aura un impact positif de moins de 10 $. Il faut toutefois calculer la variation des différents services, ce qui fait dire au maire de Saint-Barnabé que tout le monde aura un compte de taxe en hausse qui sera elle aussi variable.

Le budget de 1 495 645 $ prévoit différents travaux de voirie. Le plus important projet est la réfection de la conduite d'eau du chemin Grande Rivière, entre l'intersection de la route des Dalles et la limite de la municipalité de Yamachiche. La réparation se fera sur une distance de cinq kilomètres. La route sera également refaite.

Saint-Barnabé s'attend à une facture d'un peu moins de deux millions de dollars pour ces travaux. La Municipalité recevra une subvention des gouvernements québécois et canadien représentant 66 % des coûts. Elle utilisera 500 000 $ provenant du programme de remboursement de la taxe d'accise sur l'essence.

La réfection du Rang 2, conjointement avec la Municipalité de Charette, devrait entraîner un débours d'environ 75 000 $ pour Saint-Barnabé. La Municipalité souhaite obtenir un coup de main du député de Maskinongé via son budget discrétionnaire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer