Le sieur de Manereuil déménage

La statue de Charles du Jay, sieur de... (Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

La statue de Charles du Jay, sieur de Manereuil, a quitté son emplacement original lundi matin pour être installée dans le parc du Tricentenaire de Louiseville.

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Louiseville) Le parc du Tricentenaire de Louiseville devient le nouveau lieu de résidence de la statue de Charles du Jay, sieur de Manereuil. La statue du fondateur de Louiseville sera une des pièces maîtresses de ce parc qui sera rénové et qui deviendra un legs des Fêtes du 350e anniversaire de fondation de la localité en 2015.

Quelque 350 000 $ seront requis pour refaire une beauté au parc situé à l'arrière de l'église paroissiale. Un premier pas en ce sens a été fait lundi avec le déplacement de la statue de Manereuil qui était installée à côté de l'église, sur l'avenue Saint-Laurent.

Un pavillon destiné à des prestations artistiques sera construit. Une statue de la princesse Louise sera érigée en l'honneur de celle qui est à l'origine de l'appellation de la ville. Des parchemins historiques rappelant de grands moments de Louiseville seront installés, de même que des équipements comme des tables de jeu de dames, de grosses chaises en bois et des toilettes.

«Le parc va prendre une autre couleur. On va lui donner une nouvelle vie. On veut en faire un lieu de rassemblement pour les activités artistiques, que ce soit un chansonnier qui offre un spectacle ou la présentation de films. Et on veut en faire un lieu de repos, un lieu pour aller lire. On va l'aménager pour qu'il soit beau et agréable», raconte Gilles A. Lessard, conseiller municipal.

Les aspects historique et artistique du projet ont permis au comité d'aller chercher une subvention de 125 000 $ de Patrimoine Canada. La Ville de Louiseville verse 150 000 $ sur une période de deux ans. Le reste du financement proviendra de commandites dont il reste à finaliser les ententes. La Caisse Desjardins de l'ouest de la Mauricie devrait elle aussi faire partie de l'aventure pour quelques dizaines de milliers de dollars.

«Le parc appartenait à la fabrique qui l'a cédé à la Ville en 2013 pour un dollar, moyennant l'élagage d'arbres. C'est pour ça qu'on peut se permettre de dépenser cette somme», analyse le conseiller municipal.

Le parc sera mieux éclairé et protégé par un système de caméras de surveillance. Il n'est pas exclu que les sentiers du parc soient transformés en allées de glace pour accueillir les patineurs.

Les travaux d'aménagement devraient être terminés le 21 août. L'inauguration du parc suivra quelques jours plus tard.

Charles du Jay, sieur de Manereuil, s'est installé en compagnie de soldats et d'officiers du régiment Carignan-Salières à l'embouchure de la rivière du Loup à l'automne 1665. Certains soldats se sont établis dans la Seigneurie de la rivière du Loup.

En 1878, la localité se sépare en deux pour devenir la municipalité du village de la rivière du Loup et la ville de Louiseville. La princesse Louise du Royaume-Uni (1848-1939) est à l'origine de cette appellation. Elle était le sixième enfant de la reine Victoria et l'épouse du gouverneur général du Canada, John Campbell, duc d'Argyll. Le lac Louise, dans les Rocheuses, a aussi été baptisé en son honneur.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer