Le CLD demeure dans Maskinongé, mais sans Simon Allaire

Simon Allaire... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Simon Allaire

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Louiseville) Le Centre local de développement de la MRC de Maskinongé survivra aux coupes gouvernementales, mais avec une diminution de près du tiers de son personnel et incluant la perte de son directeur général.

Robert Lalonde... (Photo: Stéphane Lessard) - image 1.0

Agrandir

Robert Lalonde

Photo: Stéphane Lessard

La coupe de 400 000 $ entraîne la suppression des deux postes de conseiller en développement rural et celui de conseiller en développement d'entreprises. Le poste de soutien administratif au personnel, qui était vacant, ne sera pas comblé. En revanche, le CLD crée un poste d'analyste financier et un poste de conseiller au développement agricole, agroalimentaire et forestier. De plus, le poste de conseiller en communication devient à temps partiel.

Au final, la réorganisation entraîne la perte d'un emploi et demi. En ajoutant le départ de Simon Allaire, le CLD se retrouve avec deux emplois et demi en moins. C'est sans compter la mise à pied d'un conseiller en développement d'entreprises il y a quelques semaines, résultat d'une première coupe du financement des CLD.

Au début de la semaine, huit personnes composaient l'équipe du CLD. Il en reste maintenant cinq à temps plein et une à temps partiel.

«Quand on coupe 400 000 $, ça se reflète à quelque part. Je ne peux pas jouer à l'autruche et dire que tout va bien. C'est sûr que ces pertes d'emplois, ça fait mal. On avait une bonne équipe, une équipe productive», se désole Robert Lalonde, préfet de la MRC de Maskinongé et président du CLD.

Deux ans après être entré en fonction, Simon Allaire quitte la direction pour joindre les rangs de Desjardins entreprises de Louiseville à titre de directeur principal. Il allègue que tout le bouleversement entourant l'avenir des CLD a pesé lourd dans la balance.

«Tout est arrivé en même temps. Il y a des opportunités qui se sont présentées. Je ne voulais pas m'en aller, mais Desjardins a tout mis sur la table pour me convaincre», raconte M. Allaire, en soulignant avoir vécu une aventure extrêmement belle avec l'équipe du CLD, le conseil et son président.

Le conseil d'administration a dû jongler avec toutes ces données avant de décider qu'il conservait le CLD comme entité autonome. Pour Robert Lalonde, il est primordial de garder en vie cet organisme ayant fait ses preuves.

«Ça n'aurait pas été plus économique de l'amener à la MRC. On voulait que les clients, qui avaient confiance au CLD, puissent avoir confiance. Il y avait aussi la question de la gestion du personnel avec la MRC. Et un fait important, c'est que nous sommes toujours sous la loi 34 qui dit qu'une MRC doit avoir un CLD. Le projet de loi 28, c'est un projet. Ce n'est pas encore passé. On s'assure de respecter les lois en place.»

Les changements amènent le CLD à recentrer ses services sur sa mission qui est de soutenir la promotion du développement local et de favoriser la création et l'expansion d'entreprises. Les secteurs manufacturier, touristique et agricole, agroalimentaire et agroforestier sont les trois champs d'activités prioritaires.

En attendant les futures actions du gouvernement, le CLD a nommé Jean-Frédéric Bourassa à titre de directeur général par intérim.

L'ex-conseiller en communication du CLD a récemment été nommé directeur industriel. Il retrouve un siège qu'il connaît: c'est lui qui avait occupé la direction générale par intérim en 2012 entre le départ de Sylvie Fontaine et l'arrivée de Simon Allaire.

«Simon Allaire a été la personne qui a su regrouper tous les gens après le départ de Mme Fontaine, déclare Robert Lalonde. Il a été excellent. J'avais une belle complicité avec lui et ça va me manquer. Mais j'ai la même complicité avec Jean-Frédéric Bourassa.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer