Luc Martel ne briguera pas la mairie de La Tuque

Luc Martel va solliciter un quatrième mandat comme... (Audrey Tremblay, Le Nouvelliste)

Agrandir

Luc Martel va solliciter un quatrième mandat comme conseiller municipal.

Audrey Tremblay, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) La réflexion de Luc Martel est maintenant terminée, il ne sera pas candidat à la mairie. Il appuiera le candidat Michel Pronovost. Le conseiller municipal tentera par ailleurs de se faire élire pour une quatrième fois dans le district de Jacques-Buteux, Terrasse Saint-Maurice et Domaine Morency.

«Si le maire Beaudoin se présentait seul, je me serais présenté c'est définitif. Il est hors de question dans ma tête à moi que cet individu-là fasse un autre mandat à la Ville de La Tuque. Quand j'ai vu qu'il y avait un bon candidat qui se présentait, j'ai pris la décision de lui laisser la place et je vais l'appuyer grandement aux prochaines élections», a commenté Luc Martel.

Ce dernier soutient que Michel Pronovost est un candidat qui le rejoint dans ses valeurs, entre autres, parce qu'il est quelqu'un de très terre à terre.

«Depuis 20 ans, on le voit partout dans le public. Il n'a pas besoin des élections pour se faire connaître. Aller voir les gens, c'est naturel pour lui. Il a un franc-parler et il est plus poli que moi», assure-t-il.

«Il m'a parlé de ses intentions et je l'ai encouragé. Pour ma part, je vais me concentrer sur les citoyens du district numéro trois. Ils me font confiance depuis 12 ans, et j'espère qu'ils me feront encore confiance pour les quatre prochaines années. Ce serait un honneur de continuer de les servir», a lancé M. Martel.

Rappelons qu'en décembre dernier, le conseiller Martel s'était retiré temporairement du comité des finances de la Ville de La Tuque. Il voulait des réponses à ses questions. Il avait soulevé des préoccupations en lien avec les comptes de dépense du maire Normand Beaudoin. La Commission municipale du Québec (CMQ) a ouvert une enquête après avoir examiné la demande déposée par le conseiller. L'enquête est toujours en cours.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer