Route 155: des travaux en 2018?

Un tragique accident, survenu sur la route 155... (Caroline Bérubé)

Agrandir

Un tragique accident, survenu sur la route 155 au début du mois de janvier, a fauché la vie d'une fillette et de sa mère.

Caroline Bérubé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) Daniel Deschamps, qui a perdu sa fille et sa petite-fille dans un tragique accident sur la route 155 au début du mois de janvier, rencontrera des représentants du ministère des Transports (MTQ), de la Sûreté du Québec et de la Ville de La Tuque, mardi. Depuis des semaines, il met de la pression pour que la courbe du kilomètre 107 soit refaite.

Selon le principal intéressé, le MTQ présentera une vidéo des correctifs qui pourraient être apportés à la courbe du kilomètre 107 qui a été le théâtre de l'accident mortel. Daniel Deschamps a toutefois peu d'attente envers cette rencontre.

«Je trouve que le ministère se fie un peu trop à l'intelligence de leurs ordinateurs. Il devrait se servir de leur logique un peu plus», a lancé Daniel Deschamps. 

Les modifications qui pourraient avoir lieu ne seraient prévues qu'en 2018 selon les informations de M. Deschamps. Ce dernier insiste pour que la vitesse soit réduite en attendant les travaux.

«C'est très loin 2018», a-t-il lancé.

Après l'accident, de nouveaux panneaux de signalisation avaient été installés par le ministère des Transports à l'approche de la courbe au kilomètre 107 de la route 155 à La Tuque. Des panneaux «chevron d'alignement» et un panneau recommandant une vitesse de 75 km/h sont maintenant visibles dans les deux directions. Ce n'est pas assez pour Daniel Deschamps. Ce dernier veut une diminution de vitesse ferme.

«Il pourrait garder la vitesse de 70 km/h de la sortie de La Tuque jusqu'à environ 300 mètres de la courbe où il y a eu l'accident. Après, il faut réduire la limite de vitesse dans la courbe à 50 km/h», a-t-il mentionné.

Cette rencontre survient peu de temps après une conférence téléphonique, sur le même sujet, entre Daniel Deschamps, la ministre régionale Julie Boulet, et le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, Laurent Lessard.

Daniel Deschamps se rendra également, mardi soir, à la réunion du conseil municipal de La Tuque pour demander l'appui de la population et inviter les gens à se manifester.

M. Deschamps a aussi fait savoir qu'il n'y aurait pas de blocus sur la route 155, le 4 mars prochain. C'est plutôt un ralentissement qui aura lieu sur le tronçon entre le Lac-à-Beauce et la Ville de La Tuque. 

«On va attendre les gens en début d'après-midi, vers 13 h comme c'était prévu, au dépanneur du Lac-à-Beauce [...] On va préciser le lieu d'arrivée cette semaine», a-t-il précisé.




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer