Normand Beaudoin dresse son bilan

Normand Beaudoin est entouré par Mélanie Ricard, présidente... (Audrey Tremblay, Le Nouvelliste)

Agrandir

Normand Beaudoin est entouré par Mélanie Ricard, présidente de la CCIHSM et Manon Côté, directrice générale de la CCIHSM.

Audrey Tremblay, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) Le dîner du maire est devenu un véritable incontournable des activités de la Chambre de commerce et d'industrie du Haut Saint-Maurice (CCIHSM). Près d'une centaine de personnes ont assisté, mercredi midi, à la conférence du premier magistrat de la Ville de La Tuque, Normand Beaudoin.

«Il faut qu'on travaille ensemble et positivement. Il faut regarder en avant», a lancé M. Beaudoin.

Ce dernier a profité de la tribune pour livrer le bilan de l'organisation municipale, les futures orientations et confirmer qu'il souhaite être élu pour une troisième fois aux prochaines élections municipales.

Normand Beaudoin a, d'entrée de jeu, survolé le travail qui a été fait dans les dernières années pour la diversification économique.

Il a également passé en rafale d'importants projets qui s'en viennent sur le territoire, notamment la bioraffinerie, la minicentrale Manouane Sipi, la revitalisation du lac Saint-Louis, la résidence de bâtisseurs, l'agrandissement de l'urgence...

Le maire n'a pas manqué, non plus, de souligner le centre-ville et le boulevard Ducharme qui «se sont embellis», les investissements majeurs pour assurer la qualité de l'eau potable, la piste cyclable et les rénovations du Colisée Denis-Morel.

Normand Beaudoin a partagé les enjeux qui, selon lui, guettent la Ville dans les prochaines années. Il a parlé, entres autres, de l'attraction de la main-d'oeuvre et du développement de l'accès aux nouvelles technologies.

Le premier magistrat a aussi résumé la situation économique de la Ville. Il a rappelé que La Tuque avait beaucoup souffert des compressions budgétaires du pacte fiscal. Puis il a été question du prochain budget municipal qui sera adopté en décembre prochain.

«Nous visons une hausse de taxes qui se rapprochera le plus possible de l'inflation. De plus, le budget est fait dans le respect de la Politique de gestion de la dette que le conseil a adoptée en 2014.»

«Nous allons continuer d'investir dans nos infrastructures, parce que c'est important d'en faire un peu chaque année», a ajouté Normand Beaudoin.

De plus, il a assuré que dans le prochain budget, il n'y aurait pas de coupes de services directs à la population.

Le détail des projets et les objectifs du Service de développement économique et forestier de la Ville ont également été présentés aux gens d'affaires présents.

Le maire a conclu en saluant le travail de toute l'équipe municipale. «J'aime l'équipe en place et j'ai confiance en eux. Ils me poussent à me surpasser [...] Personnellement, je vois l'avenir de La Tuque avec optimisme et j'ai le goût de continuer à contribuer à son développement», a-t-il mentionné.

La CCIHSM était, une fois de plus, satisfaite de l'activité et de la réponse de ses membres. «Les gens d'affaires sont toujours intéressés à connaître les visions des élus pour la prochaine année. C'est un gros événement dans notre calendrier, surtout en période pré-électorale», a commenté la présidente Mélanie Ricard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer