Route 155 Nord: Lac-Édouard demande aussi de renverser la décision

Le déclassement du déneigement sur la route 155... (Audrey Tremblay, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le déclassement du déneigement sur la route 155 Nord inquiète.

Audrey Tremblay, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) La liste des municipalités qui s'opposent à l'abaissement du niveau de déneigement de la route 155 Nord s'allonge de jour en jour. Après La Tuque, La Bostonnais, et Roberval, Lac-Édouard adoptera également une résolution demandant au ministère des Transports de faire volte-face.

«On a été très surpris de ne pas avoir été consultés, ni même avisés de ce changement-là. On a beaucoup de citoyens qui travaillent à La Tuque, ou qui viennent s'approvisionner dans les commerces de La Tuque. On trouve que c'est très cavalier comme attitude», a lancé le maire de Lac-Édouard, Larry Bernier.

À la prochaine séance du conseil de la petite municipalité, une résolution devrait être adoptée afin que la nouvelle réglementation soit révisée pour des raisons de sécurité. «Il faut revenir à ce que l'on avait avant», soutient-il.

Il faut dire que les citoyens de Lac-Édouard n'ont d'autres choix que d'utiliser la portion de la route 155 visée par le changement pour sortir du village, que ce soit vers La Tuque ou vers le Lac-Saint-Jean.

Les dirigeants de la Chambre de commerce et d'industrie du Haut Saint-Maurice (CCIHSM) ont également réagi à la situation. «C'est certain qu'on va appuyer nos villes pour le maintien de l'entretien», a lancé la directrice générale de la CCIHSM, Manon Côté.

«C'est un peu la circulation sanguine de nos commerces. C'est la seule voie accessible. Cette route-là est sinueuse et c'est périlleux de dire qu'on va diminuer l'entretien. On ne veut surtout pas que la ville ait la réputation d'un endroit où c'est dangereux de se rendre. Ça pourrait avoir des impacts très négatifs sur notre économie», a ajouté la présidente de la CCIHSM, Mélanie Ricard. 

Rappelons que le ministère a expliqué, la semaine dernière, que la portion entre La Tuque et le kilomètre 185 de la route 155 Nord serait désormais partiellement dégagée comparativement à dégagée l'année dernière. C'est en fait la largeur de la chaussée déneigée qui change.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer