Pierre-David Tremblay accède à la mairie de La Bostonnais

Pierre-David Tremblay... (Courtoisie)

Agrandir

Pierre-David Tremblay

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Bostonnais) Pierre-David Tremblay a gagné son pari. Il est passé du siège de conseiller à celui de maire de la municipalité de La Bostonnais en Haute-Mauricie. Il a été élu dimanche par une très forte majorité. Il succède donc à Chantal St-Louis qui a quitté ses fonctions en mai dernier.

«Je veux mettre la municipalité au centre des actions», a-t-il lancé d'entrée de jeu.

Pierre-David Tremblay a défait son adversaire François Baugée avec 169 votes contre 62. Le taux de participation d'environ 45 % a même surpris le nouveau maire, considérant que le vote se déroulait durant la période des vacances.

«C'est un vote assez significatif en plein été. Je n'en reviens pas de la participation et je remercie les citoyens. À travers tout ça, les gens avaient un désir de changement et ils veulent qu'on s'occupe des services municipaux et des services aux citoyens», a commenté M. Tremblay.

Maintenant à la tête de la petite municipalité de La Bostonnais, Pierre-David Tremblay veut plancher sur plusieurs dossiers, mais avant tout, il veut consolider les équipes de travail.

«On a eu beaucoup de changement dans les employés. Je veux qu'ils se sentent responsables, qu'ils développent le sentiment d'appartenance à la municipalité», soutient le nouveau maire.

«Je vais également prioriser les comités au sein du service municipal. [...] Il y a beaucoup de gens autour de la table qui ont des forces et on veut mettre ces gens-là à profit et leur donner plus de responsabilités.»

Ce sont les premières actions que le nouveau maire veut poser dès sa première journée de travail après son assermentation qui devrait avoir lieu vendredi. Toutefois, d'autres dossiers sont déjà sur sa table.

«On va faire le suivi de la cueillette des ordures et des matières recyclables. On est autonome cette année là-dessus. On a également toute la question de sécurité sur le rang sud-est, on veut qu'il soit harmonisé avec toutes les activités. Il y a des gens qui marchent, des vélos, des VTT, des chevaux. On aimerait baisser la vitesse à 50 km/h», explique-t-il.

Le transport de bois sur le rang sud-est sera également surveillé de près en raison des projets de coupe forestière dans ce secteur-là.

«L'idée, ce n'est pas d'empêcher les gens de bûcher, mais on veut protéger ce rang-là. Il y a déjà quatre kilomètres qui servent aux compagnies forestières pour sortir le bois. On ne voudrait pas qu'ils utilisent du septième au vingtième kilomètre. On a à protéger ce rang-là. Ça fait partie des dossiers qui ont été discutés avec les citoyens dernièrement», a souligné Pierre-David Tremblay.

Ken Ménard, pour sa part, accède au poste de conseiller au siège numéro 3. Il a défait Ginette Dallaire par 30 votes de majorité.

Deux conseillers municipaux ont été élus par acclamation, il s'agit de François Descarreaux, au siège 2, et Michel Mc Donald, au siège 6.

Rappelons que la mairesse de la municipalité de La Bostonnais, Chantal St-Louis, a quitté ses fonctions à la mairie pour des raisons personnelles et professionnelles en mai dernier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer