140 000 $ pour le transport intermunicipal

Le transport intermunicipal est assuré pour la prochaine... (Audrey Tremblay, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le transport intermunicipal est assuré pour la prochaine année. Sur la photo : André Mercier, Caroline Blais et Isabelle Bouchard, qui sont respectivement président, directrice générale et adjointe administrative de la Corporation de transport adapté et collectif du Haut Saint-Maurice.

Audrey Tremblay, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) Les usagers du transport intermunicipal entre La Tuque et Trois-Rivières peuvent pousser un soupir de soulagement. Le financement de 140 000 $ pour la prochaine année a finalement été accordé par Québec.

«On est très heureux. C'est une très bonne nouvelle», s'est exclamée Caroline Blais, directrice générale de la Corporation de transport adapté et collectif du Haut Saint-Maurice.

Les dirigeants de la Corporation attendaient cet argent depuis un bon moment déjà, mais ils étaient confiants. Ils ont maintenu le service pendant le temps d'attente.

«On a maintenu le service en attendant, parce que les communications que nous avions avec le ministère depuis le mois de janvier étaient positives. Rien ne nous indiquait que l'on n'aurait pas le financement. On a patienté et notre patience est récompensée. Comme l'an dernier, on a obtenu 140 000 $, c'est ce qui était demandé. [...] Par la saine gestion, on a réussi à poursuivre le service à nos frais, maintenant on va pouvoir se rembourser», a expliqué André Mercier, président de la Corporation de transport adapté et collectif du Haut Saint-Maurice.

Les efforts de financement ne s'arrêtent pas là, les dirigeants aimeraient signer une entente de financement pour les trois prochaines années avec le ministère des Transports. On martèle qu'il faut mettre en place une stratégie à long terme.

«C'est pour assurer la continuité du service dans un premier temps, mais aussi pour nous donner le temps d'élaborer un plan B, une alternative», explique M. Mercier.

«On aurait aimé avoir un contrat de trois ans, c'est là-dessus qu'on mise. [...] C'est au niveau du transporteur que ça pose problème des contrats annuels», a souligné Caroline Blais.

Les demandes devraient être entre les mains des personnes concernées d'ici la fin du mois de juin.

Il faut dire que les chiffres de la première année parlent d'eux-mêmes. Au total, 2868 personnes ont utilisé le service durant les 12 premiers mois d'activité. En 2015, le transport intermunicipal a été en service pendant 137 jours.

Les statistiques compilées par la Corportation démontrent également que plus de la moitié des utilisateurs, soit 1577 personnes, avaient La Tuque comme destination ou origine. Le trajet entre Shawinigan et Trois-Rivières est également populaire avec près de 800 passagers.

«Ce sont des chiffres au-delà de nos espérances pour une première année», a conclu André Mercier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer