La piste cyclable de La Tuque fermée à plusieurs endroits

La piste cyclable de La Tuque a été... (Audrey Tremblay, Le Nouvelliste)

Agrandir

La piste cyclable de La Tuque a été fermée à plusieurs endroits.

Audrey Tremblay, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) Le tronçon de la piste cyclable situé entre la station de pompage de la ville de La Tuque et le quai Dénommé-Goyette devra vraisemblablement être déplacé.

Le terrain aux abords de la piste cyclable s'est légèrement effondré dans ce secteur et il est interdit d'y circuler depuis dimanche.

Des spécialistes en gestion du sol du ministère des Transports et de la sécurité civile se sont déplacés, lundi, pour analyser la situation.

«Les nouvelles sont quand même bonnes. Ils ont confirmé que la station de pompage de la Ville n'est pas en danger. Ils nous ont également confirmé que les actions prises par la Ville pour barricader le secteur étaient la bonne chose à faire», a expliqué Hélène Langlais directrice des communications de la Ville de La Tuque.

Toutefois, les experts n'ont pas pu se prononcer à savoir si la situation allait se dégrader encore plus.

«Ça va bouger tant et aussi longtemps que la rivière va être à un niveau élevé. Après la crue du printemps, la situation va se stabiliser, mais ce qui va se passer entre les deux, c'est difficile à prévoir. [...] Il faut respecter les barricades et éviter ce secteur-là», affirme Mme Langlais.

La Ville pense d'ailleurs déjà à déménager cette section de la piste cyclable plus près de la route. La Ville veut également mettre en garde les citoyens qui utilisent un chemin qui a été improvisé pour descendre aux abords de la rivière.

«On ne veut pas que les gens aillent là, c'est dangereux. On va ajouter des rubans et des indications pour ne pas qu'ils descendent là. Ce n'est pas un sentier officiel», souligne-t-elle.

Une autre section de la piste cyclable, celle située derrière les Galeries La Tuque, est actuellement fermée. La circulation est interdite du lac Panneton jusqu'à l'entrée du parc des Chutes-de-la-Petite-Rivière-Bostonnais.

«La chaussée a été endommagée par le dégel. Il va y avoir des travaux, mais il faut attendre que le dégel soit terminé», a conclu Mme Langlais.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer