Rallye La Tuque: une 2e édition bonifiée

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) Le premier Rallye La Tuque a été couronné de succès l'hiver dernier. Malgré tout, les organisateurs ont revu la formule et l'événement a subi certaines modifications, mais surtout une bonification.

D'abord, l'événement aura lieu le 20 février prochain plutôt qu'en mars et il sera en partie jumelé à la fête des neiges. «On va terminer le rallye au Festival des neiges. On va faire le podium et la remise de trophée au pied de la montagne de ski», explique Éric Tremblay, président du Championnat des Rallyes du Québec (CRQ).

Ce changement permettra aux spectateurs d'assister à la cérémonie. Le changement majeur sera toutefois au niveau des voitures. L'idée avait été lancée au courant de l'été, mais maintenant c'est officiel, les pilotes pourront se munir de pneus à crampons style championnat du monde. «La nouveauté cette année c'est qu'il va y avoir des pneus à crampons WRC (World rallye championship). C'est une première nord-américaine, ça intéresse beaucoup de monde. Quand je dis beaucoup de monde, c'est au Québec, au Canada et aux États-Unis», affirme M. Tremblay.

Une équipe, hors concours, avait fait le test l'an passé, et la différence avec le champion avait été d'environ 7 minutes. Cette modification fait entrevoir une augmentation notable des compétiteurs à l'épreuve de La Tuque, la première de la saison.

L'an dernier, une vingtaine de compétiteurs avaient pris le départ.

«Que ce soit de la neige ou de la glace, c'est comme si tu roulais sur de la gravelle avec ces pneus-là. Ça va donner un spectacle unique en Amérique du Nord. On veut plus de compétiteurs. J'en veux entre 30 et 35. Tous les efforts vont être mis pour atteindre ce chiffre-là».

Le circuit a également été allongé. Les organisateurs du rallye ont ajouté le tour du lac Turcotte pour bonifier le tracé. Une pratique a également été ajoutée le vendredi, ce qui devrait permettre aux équipes d'apprivoiser les nouveaux pneus.

«On a travaillé sur 4 aspects: la fin du rallye qui est au centre de ski; les pneus WRC; la modification du circuit et on a ajouté une pratique le vendredi. Tout ça combiné fait en sorte que le Rallye La Tuque vient d'augmenter d'une coche solide», assure le président du CRQ.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer