Les travaux de restauration à l'église Saint-Zéphirin débuteront lundi

Le comité était très fier de dévoiler les... (Photo: Audrey Tremblay, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le comité était très fier de dévoiler les résultats de la campagne de financement. Derrière : André Dompierre, Marius Dubé et Jacques Goulet. Au centre: Réal Tremblay, Robert Tremblay, Louis Lacasse. Devant: le prêtre Marc Lahaie, Denise Goulet, Yolande Doucet, Thérèse Dubé, Claude Jacob et Micheline Jacob. Absent: Jacques Fortin, Roger Charest, Ginette Dontigny, François Paré et Jean Spain.

Photo: Audrey Tremblay, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Audrey Tremblay
Le Nouvelliste

(La Tuque) Le comité de la campagne de financement de l'église Saint-Zéphirin était tout sourire, mercredi, alors qu'il a annoncé avoir recueilli 169 000 $ pour la réalisation des travaux de restauration de la façade de l'église. Le chantier se mettra en branle au début de la semaine prochaine.

«Nous sommes super fiers. L'objectif était de 150 000 $. Dans cette collecte de fonds, on a aussi laissé de la place aux autres campagnes de financement importantes comme le gâteau, la guignolée... On croit qu'il fallait respecter ça. Le montant amassé depuis l'automne dernier est étonnant», souligne Claude Jacob, coprésident de la campagne de financement.

«L'accueil très favorable des gens à souscrire pour la conservation de leur église et l'implication de plus d'une centaine de bénévoles pour la sollicitation ont incontestablement contribué à l'immense succès de cette collecte de fonds», a ajouté son acolyte, Micheline Jacob.

Ils ont été nombreux à participer, et de toutes sortes de manières. Les commerçants, malgré une année difficile, ont également contribué; certains financièrement, et d'autres par des travaux bénévoles avec un prêt de main-d'oeuvre et de machinerie, qui ont fait épargner des sommes importantes à la Fabrique.

«Les gens nous ont témoigné de toutes sortes de façons leur profond attachement et leurs préoccupations à conserver cette bâtisse historique qui est vue comme la mémoire des grands passages», a mentionné Mme Jacob.

L'effort et la participation des gens originaires de La Tuque vivant dans d'autres régions ont aussi été salués par le comité organisateur.

«Les gens nous ont soutenus en tout temps et on n'a pas eu de période creuse. Les gens peuvent être fiers de leur implication et de leurs racines», a fait remarquer Claude Jacob.

Rappelons que c'est en octobre dernier que le comité mandaté par le conseil de la fabrique de la paroisse Saint-Martin-de-Tours a lancé sa campagne de financement auprès de la population du territoire du Haut Saint-Maurice afin de recueillir les sommes nécessaires pour la réalisation des travaux de restauration de la façade de l'église Saint-Zéphirin. La Ville de La Tuque avait aussi contribué par son programme de rénovation des façades pour 100 000 $. «Les gens ont été extrêmement généreux, collaborateurs et solidaires jusqu'à la fin. C'est un mélange d'émotions qu'on ressent à la fin d'une belle campagne. On aimerait dire 169 000 mercis aux gens de La Tuque», a lancé Micheline Jacob.

Les travaux débuteront lundi le 11 mai prochain. L'église restera fermée jusqu'à la fin des travaux prévue à la mi-juillet de cette année. Le coût des travaux demeure estimé à plus de 250 000 $.

«C'est un job de pointe, c'est très technique. C'est un casse-tête qu'ils vont défaire et qu'ils vont devoir remettre exactement à la même place. Cela va être beau à voir parce que ce ne sont pas des choses qu'on aura l'occasion de voir souvent. Ce sera impressionnant», a conclu M. Jacob.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer