La dissolution du CLD du Haut Saint-Maurice serait inévitable

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Audrey Tremblay
Le Nouvelliste

(La Tuque) La Ville de La Tuque demeure prudente dans le dossier du CLD du Haut Saint-Maurice, mais l'avenir qui lui est réservé est bien près de celui du CLD de Shawinigan qui sera aboli le 31 mai prochain.

«On avait 700 000 $ de budget l'an passé qui avait été amputé de 10 %. On est tombé avec un budget de 310 000 $. On va continuer tel quel tant et aussi longtemps que la loi ne sera pas imposée. [...] Après la loi 28, le CLD va être dissous et il va tomber à Ville de La Tuque. Pour l'instant la directrice générale va garder son emploi», a expliqué le maire de La Tuque, Normand Beaudoin.

Mardi, lors de l'assemblée ordinaire du Conseil d'agglomération de La Tuque, les élus Normand Beaudoin, Chantal Saint-Louis et Claude Gagnon ont été désignés pour siéger sur le conseil d'administration.

Présentement, le CLD fonctionne avec un effectif qui a été réduit à trois employés. «On minimise les dépenses et on va essayer de vivre avec ça», a conclu le maire de La Tuque.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer