Un événement à l'image de la jeunesse latuquoise

Les membres du comité ont dévoilé la programmation,... (Photo: Audrey Tremblay, Le Nouvelliste)

Agrandir

Les membres du comité ont dévoilé la programmation, mercredi. Devant: Mary-Lou Perras, Megan Gignac et Mallaurie Barthélemy. Derrière : Sandie Letendre, directrice générale du Complexe culturel Félix-Leclerc, Noémie Chachai-Gagné, Laurence Cleary, Laurence Langlois et Véronique Goulet (à droite) du Carrefour jeunesse emploi.

Photo: Audrey Tremblay, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Audrey Tremblay
Le Nouvelliste

(La Tuque) Un événement, fait par et pour les jeunes, aura lieu les 24, 25 et 26 avril prochain au Complexe culturel Félix Leclerc à La Tuque. Les membres du comité culturel jeunesse ont dévoilé leur programmation, jeudi, avec Kaïn en tête d'affiche.

«Le comité nous permet de créer quelque chose dont nous sommes fières, de créer en équipe et en plus, ça développe nos qualités entrepreneuriales», lançait Megan Gignac, une des membres du comité.

Les six jeunes filles du comité ont tout planifié l'événement dans les moindres détails; des artistes aux commandites en passant par les relations publiques. Une panoplie d'activités se succéderont pendant le week-end en plus du spectacle de Kaïn du 24 avril.

Il y aura un atelier d'humour avec une humoriste finissante de l'École nationale de l'humour et un atelier d'animation avec Philo Lirette, animateur à Musique Plus et CKOI et porte-parole de l'événement.

Il y aura également des rencontres avec le groupe The Franklin Electric et le groupe Blé, qui se chargeront de la soirée du samedi.

Le dimanche 26 avril, les jeunes latuquois pourront faire la rencontre du hockeyeur des Patriotes de l'UQTR, Tommy Tremblay qui a également évolué pour les Cataractes de Shawinigan. Finalement, il y aura la projection d'un film pour clore le week-end.

Les jeunes impliqués ont également profité de la tribune pour parler de leur expérience qu'elles ont qualifiée jusqu'à maintenant d'extrêmement enrichissante, donnant même le goût à certaines de faire des études dans le domaine. D'ailleurs, c'est de façon unanime qu'elles soutiennent que le projet est une aventure exceptionnelle et qu'elles le recommanderaient.

La directrice générale du Complexe culturel qui a lancé le projet était très heureuse de voir le cheminement des jeunes, et surtout leur assiduité et leur implication.

«L'évolution est grandiose. Au début, on les guidait un peu plus alors que maintenant ce sont elles qui dirigent le projet et c'est l'objectif de la chose. Il ne faut pas sous-estimer les jeunes, ils sont pleins de ressources et ils ont des idées incroyables! On espère une bonne réponse. On veut que ce soit un rendez-vous et que ça revienne année après année», a affirmé Sandie Letendre.

Rappelons que le Comité culturel jeunesse a vu le jour en octobre dernier et que l'objectif du projet était d'ajouter une touche «jeunesse» à la programmation du Complexe culturel Félix-Leclerc en impliquant les jeunes directement dans l'organisation d'un événement.

Des passeports, donnant accès à tous les spectacles et activités, sont disponibles pour les moins de18 ans au coût de 15 $. Ils sont en vente à l'école secondaire Champagnat, au La Tuque High School et au Complexe culturel. Les jeunes doivent réserver leur place pour les ateliers.

Pour plus d'informations sur le festival et pour les inscriptions aux ateliers, il suffit de visiter le site internet au: www.festivaljeunesse.wix.com/comiteculturel.

Les spectacles sont aussi ouverts au grand public au coût régulier auprès de la billetterie du Complexe culturel.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer