Le territoire de la Seigneurie-du-Triton sera encore protégé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Audrey Tremblay
Le Nouvelliste

(La Tuque) Québec a annoncé la prolongation de la protection du territoire de la réserve de biodiversité projetée de la Seigneurie-du-Triton. D'une superficie de près de 500 km², cette réserve est située en majeure partie en Haute-Mauricie, sur le territoire de la municipalité de Lac-Édouard et de la ville de La Tuque.

«Les forêts de la Mauricie sont reconnues pour leur beauté et pour leur diversité depuis des décennies et elles ont contribué au développement de notre région. Préserver le territoire de la Seigneurie-du-Triton témoigne de notre souci de diversifier, à long terme, les activités liées à la forêt», a mentionné la députée de Laviolette, Julie Boulet.

Le territoire de la réserve de biodiversité projetée de la Seigneurie-du-Triton est composé de plusieurs basses collines, de petites plaines anciennes et de quelques tourbières. Les forêts sont mélangées et une grande proportion des arbres qui s'y trouvent sont âgés de plus de 120 ans. L'un des éléments remarquables du territoire est la présence de nombreux peuplements matures de bouleaux jaunes, dont certains seraient âgés de plus de 300 ans.

«Les richesses de la nature contribuent à l'épanouissement de nos communautés aux plans social, économique et environnemental. Nous avons le devoir de protéger des joyaux importants comme le territoire de la Seigneurie-du-Triton afin que les générations à venir, dans nos régions, puissent continuer d'en profiter tout naturellement», a souligné le ministre du Travail et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale Sam Hamad.

Il s'agit d'une excellente nouvelle pour les propriétaires de la Pourvoirie qui porte le même nom. «Ça nous sécurise au niveau du territoire et au niveau des efforts qui ont été mis pour la protection de ce territoire-là. C'est un gros plus pour l'avenir. [...] Le suivi du territoire est beaucoup plus strict, beaucoup plus contrôlé qu'avant et c'est juste un bien», soutient Nicolas Bernard, copropriétaire de la pourvoirie La Seigneurie du Triton.

Il s'agit également d'un aspect intéressant pour la clientèle selon lui. «Quand on entre sur le territoire du Triton, on entre sur l'aire protégée du Triton. On a fait une grosse pancarte dans le stationnement pour expliquer l'envergure de ça. On est très chanceux de vivre là-dedans. Nos clients sont chanceux de pouvoir se promener et utiliser un territoire où il y a des arbres debout et où la nature est protégée. Ils sont chanceux d'être là et on est très chanceux d'avoir ce territoire-là pour notre clientèle», a conclu M. Bernard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer