Les pompiers de La Tuque pourront s'exercer à la caserne

Le maire de La Tuque, Normand Beaudoin, et... (Photo: Audrey Tremblay)

Agrandir

Le maire de La Tuque, Normand Beaudoin, et le directeur du Service de sécurité incendie de La Tuque, Serge Buisson, sont devant le nouveau centre d'entraînement des pompiers.

Photo: Audrey Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Audrey Tremblay
Le Nouvelliste

(La Tuque) Le Service incendie de la Ville de La Tuque n'aura plus besoin de défrayer des coûts exorbitants pour envoyer ses pompiers passer des tests d'accréditation à l'extérieur de la ville et pour se conformer au schéma de couverture de risques. La Ville a complété l'installation d'un tout nouveau centre d'entraînement à l'arrière de la caserne. Cette nouvelle structure formée de modules assemblés permettra de former les pompiers à différents niveaux.

Le nouveau centre d'entraînement a nécessité un investissement de 130 000 $. Il s'agit d'un centre multifonctionnel. Il sera possible d'y former les pompiers au combat contre l'incendie, à la recherche et au sauvetage de victimes, au sauvetage vertical avec cordage et au sauvetage en espace clos.

Le Service de sécurité incendie dispose aussi d'une machine à fumée synthétique pour les techniques de ventilation qui permettra de reconstituer les conditions d'un incendie à l'intérieur. De plus, la tour est conçue pour le conditionnement physique. Il faut également mentionner que le bâtiment est une réplique d'une maison unifamiliale. Il comprend une cuisine, un salon et une chambre à coucher.

«Le centre est en processus d'accréditation par l'École nationale des pompiers du Québec. Il fallait respecter les dimensions pour les ouvertures, les portes, les fenêtres, les angles, les espaces, les pentes», a souligné le directeur du Service de sécurité incendie de La Tuque, Serge Buisson.

Ce dernier a également mentionné que les pompiers ont un entraînement toutes les deux semaines et que le centre allait servir dans plus de 80 % de tous les entraînements.

«C'est un grand avantage pour nous. Auparavant, au moins une fois par année, il fallait se trouver une maison abandonnée ou un édifice désaffecté pour faire au moins un entraînement en simulation réelle. Maintenant nous pourrons le faire plus souvent, de façon plus sécuritaire, tout en profitant de la proximité de nos équipements qui sont à la caserne», a-t-il ajouté.

Ce projet était dans les plans de la municipalité depuis plus de quatre ans. Il a été longuement réfléchi par les dirigeants pour correspondre aux besoins tout en tentant de limiter les coûts.

«Il faut quatre ans pour former un pompier à temps partiel en respect des normes de l'École nationale des pompiers du Québec selon les exigences pour une ville de 25 000 habitants et moins comme la nôtre. Une fois qu'ils ont obtenu leur certification, il faut aussi leur donner les moyens de se maintenir à niveau. Comme le centre d'entraînement accrédité le plus proche est à Victoriaville, cela représente des frais importants pour notre municipalité chaque année. Avec ce nouvel équipement, nous n'aurons plus à débourser, car maintenant nos pompiers seront formés entièrement chez nous», a affirmé le maire de La Tuque, Normand Beaudoin.

D'ailleurs la Ville estime que le projet sera rentable à courte échéance. Il faut dire qu'annuellement, c'est entre 6 et 12 000 $ que la Ville devait débourser pour la formation au centre d'entraînement de Victoriaville, situé à plus de 200 km de La Tuque.

Les dirigeants n'écartent pas non plus la possibilité de recevoir des pompiers des alentours, au même titre qu'ils étaient reçus à Victoriaville. «C'est certain qu'on est ouvert à tout ça. Si on peut rentabiliser notre centre d'entraînement, on ne va pas dire non. Cependant, il ne faut oublier qu'à nous seuls, on a un gros volume! Il y a quatre casernes, La Croche, Parent, La Tuque et Lac-Édouard, et 87 pompiers à temps partiel», a expliqué M. Buisson.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer