Un premier week-end exceptionnel pour le Festival de chasse

Les bûcherons amateurs se sont affrontés lors de... (Photo: Audrey Tremblay, Le Nouvelliste)

Agrandir

Les bûcherons amateurs se sont affrontés lors de la traditionnelle compétition du samedi.

Photo: Audrey Tremblay, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Audrey Tremblay
Le Nouvelliste

(La Tuque) Le Festival de chasse du Haut Saint-Maurice a été lancé officiellement cette fin de semaine. Les Latuquois étaient au rendez-vous pour les activités, qui se poursuivront jusqu'à samedi.

Le Défi course du festival a attiré près... (Photo: Audrey Tremblay, Le Nouvelliste) - image 1.0

Agrandir

Le Défi course du festival a attiré près de 200 coureurs samedi.

Photo: Audrey Tremblay, Le Nouvelliste

«Ç'a été exceptionnel, et je vais dire comme les autres, la marche va être haute pour les prochaines journées», a souligné d'entrée de jeu le président du festival Philippe Sergerie.

Les gens ont pu courir sous le soleil, samedi, pour le Défi course du festival qui a attiré près de 200 coureurs. La journée s'est poursuivie avec la compétition de bûcherons amateurs qui a, encore une fois, attiré de nombreux curieux à la place du centenaire.

«Les gens ont très bien répondu! On avait 50 personnes inscrites et ça s'est fait dans un temps record. Le souper du président a été lui aussi très apprécié en soirée. On a vendu 50 billets de plus que l'an dernier. Le méchoui a été très apprécié. On est encore en augmentation», estime le président.

En soirée, le groupe latuquois Captain Rock a ouvert les festivités et Bob Bissonnette a conclu la première journée d'activité.

«Bob Bisonnette est carrément incroyable. Je ne suis pas en mesure de confirmer les chiffres exacts, mais d'après moi c'est au-delà de 1500 entrées», affirme M. Sergerie.

Hier matin, les aînés étaient à l'honneur avec la traditionnelle messe sous la tente du chasseur et le dîner du Club Lions.

«La tente était pleine. On a servi environ 800 personnes au déjeuner. C'est comparable aux dernières années», confirme-t-il.

Les activités se poursuivront jusqu'au 1er novembre. Les déjeuners des placoteux commencent aujourd'hui. Ce soir, le théâtre sera à l'honneur avec Les 4 chasseurs - la suite. Contrairement aux années précédentes, l'événement sera présenté au Complexe culturel Félix-Leclerc.

«Les artistes nous avaient confié que c'était difficile de jouer dans une tente. Il y avait beaucoup de monde pour la pièce, mais il y avait aussi beaucoup de monde qui jasait en prenant une bière en arrière. C'était dérangeant pour les artistes sur scène, alors on a décidé, par respect pour eux, de présenter la pièce en salle», explique le président.

Mardi, le salon des vins aura lieu sous la tente du chasseur. Des billets sont toujours disponibles.

«On a mis l'emphase sur la nouveauté. Il va y avoir une belle variété. On va avoir également plusieurs producteurs qui vont être là pour nous faire goûter toutes sortes de produits», a conclu Philippe Sergerie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer