La Ville de La Tuque anticipe un léger surplus budgétaire

Le maire Normand Beaudoin...

Agrandir

Le maire Normand Beaudoin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Audrey Tremblay
Le Nouvelliste

(La Tuque) La Ville de La Tuque se dirige vers un léger surplus selon le rapport sur la situation financière déposé lors de l'assemblée du conseil d'agglomération, mardi soir, par le maire Normand Beaudoin. Ce dernier en a également profité pour tracer les grandes lignes de l'année à venir.

«L'analyse préliminaire des revenus et des charges anticipés au 31 décembre 2014 nous permet d'envisager une augmentation des réserves totalisant environ300 000 $ et un léger surplus de fonctionnement d'environ 25 000 $ en 2014», a souligné le maire dans son rapport.

Normand Beaudoin a également fait mention que la Ville avait un surplus non affecté de 2 M$ qui pourra servir en cas de coups durs. Cela donne à la municipalité un coussin sécuritaire en cas de dépenses urgentes imprévues. Le maire souligne aussi dans le document que la dette accumulée de la municipalité au 31 décembre 2013 était d'environ 34,6 M $.

«Selon les premières analyses, nous allons terminer l'année 2014 avec un petit surplus, donc nous avons rempli encore une fois notre mandat de respecter le budget de 27 millions $ que nous avons adopté. Ça peut sembler anodin pour vous, mais ce n'est pas simple à accomplir comme mission. Nous sommes très contents du résultat.»

Les grands principes qui guideront le nouveau conseil municipal dans l'élaboration du prochain budget ont également été présentés dans le rapport.

«Nous aurons encore des défis majeurs qui nous interpelleront. Le gouvernement du Québec coupe dans plusieurs programmes et services aux citoyens, ainsi que dans les subventions aux projets municipaux. Ces nouvelles exigences, combinées au besoin de maintenir nos infrastructures à niveau, de faire face à la croissance soutenue de notre rôle d'évaluation et du défi de conserver notre patrimoine latuquois, nous amèneront à faire des choix difficiles pour conserver notre qualité de vie», a fait savoir Normand Beaudoin.

La Ville a également l'intention de poursuivre ses efforts en diversification économique pour l'industrie forestière, de continuer à attirer des investissements dans le secteur minier et le développement de l'industrie touristique.

Pour ce qui est du plan triennal d'immobilisations 2015-2016-2017, l'administration municipale prévoit investir principalementdans le renouvellement des infrastructures d'égout et d'aqueduc, en plus de poursuivre le travail de mise à niveau des bâtiments et du matériel roulant amorcé en 2008.

«Nous désirons aussi régler les problématiques environnementales dans le secteur de Parent et de La Croche», a expliqué le maire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer