Un impressionnant défi technique au parc des Trois soeurs

Avec ses 340 mètres de longueur et passant...

Agrandir

Avec ses 340 mètres de longueur et passant au-dessus de la rivière Saint-Maurice, la passerelle piétonnière du parc des Trois soeurs sera une des plus longues passerelles piétonnières au monde.

Partager

Audrey Tremblay
Le Nouvelliste

(La Tuque) La Corporation du parc des Trois soeurs (CPTS) avait de quoi sourire, hier, alors que ses dirigeants ont annoncé les résultats de la campagne de financement «Adopte un Arbre» et un partenariat majeur pour une des plus longues passerelles piétonnières au monde.

Plus de 90 familles se sont jointes à la corporation et 15 partenaires différents ont lié leur nom à une infrastructure qui sera érigée dans le parc. Les engagements financiers de l'ensemble des partenaires, mêlés à la participation des familles et au concert de Philippe Sly, ont permis de récolter une somme de 316 025 $, dépassant l'objectif de 200 000 $, fixé au début de la campagne lancée en juin 2011.

«Le succès de la campagne «Adopte un Arbre» est un appui sans équivoque de la communauté latuquoise à la création du parc des Trois soeurs. On est agréablement surpris!», a mentionné tout sourire, le chargé de projet, Michel Garceau.

Ce dernier a d'ailleurs profité du moment du dévoilement pour annoncer que la CPTS a conclu une entente majeure de partenariat avec le Mouvement Desjardins. La passerelle piétonnière s'appellera «La passerelle Desjardins». Selon M. Garceau, ce monument constituera un attrait touristique fort pour la Mauricie.

Avec ses 340 mètres de longueur et passant au-dessus de la rivière Saint-Maurice, elle sera une des plus longues passerelles piétonnières au monde. La plus longue serait celle située à proximité du barrage Wanjiazhai, sur le fleuve Jaune, en Chine, avec 500 mètres de longueur. Une autre passerelle, dans un parc thématique de Malaisie, s'étire sur 428 mètres. Enfin, la passerelle de Kokonoe, au Japon, mesure 390 mètres.

«Sa construction constitue un défi technique majeur par l'ampleur de sa travée centrale et par son implantation dans un paysage abrupte. [...] Pouvant être photographiée en toute saison et possiblement illuminée, la passerelle constituera un incontournable et deviendra la figure emblématique du parc tout en s'intégrant à merveille à la plus belle route panoramique du Québec», a fait savoir Michel Garceau.

Travaux et investissement

La Corporation du parc des Trois soeurs prévoit avoir en main les plans et devis finaux aux alentours du mois de mai. Les analyses financières et plans directeurs devraient également être terminés à cette date. «Il nous restera du travail géotechnique pour valider certaines données sur la rive ouest pour les assises de la passerelle. On est assez avancé dans le processus. Nous prévoyons le début de la construction au début du printemps 2014», a lancé M. Garceau.

Par ailleurs, aucune date n'a été fixée dans l'échéancier pour la venue du premier randonneur qui aura la chance de traverser la rivière Saint-Maurice sur la traverse piétonnière. «On va choisir le moment opportun. Nous voulons aussi ouvrir l'hiver, nos refuges seront isolés. Est-ce que ce sera au printemps ou à l'automne? On ne sait pas. On a des échéanciers et présentement on les respecte, mais ce n'est pas une science exacte», souligne M. Garceau.

La CPTS travaille également depuis près de trois ans avec un investisseur pour une auberge. «Ils en sont à l'étape des plans et devis. C'est une auberge de 30 chambres. Il s'agit d'une première phase de 7 M$ qui est prévue à l'intérieur du projet. On en fera l'annonce ultérieurement.»

Quant aux emplois qui seront directement rattachés au projet, la CPTS reste conservatrice, mais parle tout de même d'une quarantaine d'emplois.

Adopter un arbre

Ceux qui n'auraient pas eu la chance de participer à la campagne peuvent encore le faire. «Plusieurs arbres restent à adopter. Vous pouvez encore honorer la mémoire de vos proches, en vous procurant un formulaire à l'hôtel de ville de La Tuque et à la Caisse Desjardins de La Tuque», a conclu Guy Sylvestre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer