Trente nouveaux baux de villégiature sur le territoire de La Tuque

Partager

Audrey Tremblay
Le Nouvelliste

(La Tuque) Trente nouveaux terrains de villégiature ont été attribués par tirage au sort sur le territoire de La Tuque la semaine dernière. La Ville compte maintenant plus de 4071 baux de villégiature privés à son actif. Parmi les trente terrains alloués, dix sont au lac Wilfred, un au lac Francoeur, dix au lac Lauréat, sept au lac Bourgeoys, un au lac Innommé et un au lac Niverville.

Les citoyens du Québec ont eu l'occasion, cet automne, de participer à un tirage au sort pour les 30 terrains de villégiature sous bail situés sur le territoire de La Tuque.

Au total, 1671 personnes se sont inscrites à ce tirage effectué par la SÉPAQ le 12 novembre dernier. Les gagnants du tirage au sort se sont vus attribuer leur nouveau terrain vendredi dernier lors d'une rencontre organisée par le Service du développement et de l'aménagement du territoire de la Ville de La Tuque.

La villégiature occupe un poids important dans le rôle d'évaluation de La Tuque. Sur le territoire, 90 % des gens qui ont un bail de villégiature sont des gens qui n'habitent pas la Haute-Mauricie, la villégiature privée sur le vaste territoire est un moteur économique important pour la municipalité.

Cette dernière compte 4655 unités d'évaluation de villégiature, en incluant les chalets situés sur des terrains privés, contre 4320 unités d'évaluation résidentielles. Il y a donc plus de contribuables villégiateurs au sein de la Ville de La Tuque, qu'il y a de résidents permanents.

Sur les 30 nouveaux villégiateurs qui vont pouvoir profiter du territoire latuquois, seulement trois sont des gens de La Tuque. Les 27 autres personnes qui ont pu choisir un terrain proviennent d'un peu partout au Québec.

Le maire Normand Beaudoin a d'ailleurs souligné que la villégiature est un secteur non-négligeable pour la Ville lors de son allocution devant les membres de la Chambre de commerce du Haut Saint-Maurice. «Nous sommes l'une des rares villes au Québec qui a le droit de faire la gestion des baux de villégiature sur son territoire», a-t-il ajouté.

Il est prévu qu'une trentaine d'autres terrains de villégiature sous bail sur le territoire de La Tuque soient attribués par tirage au sort à l'automne 2013. Les détails entourant le tirage, ainsi que les emplacements disponibles, seront dévoilés à la fin de l'été par le ministère des Ressources naturelles.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer