Le Centre du Tricentenaire fait peau neuve

Le maire de Champlain, Guy Simon, devant le... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le maire de Champlain, Guy Simon, devant le Centre du Tricentenaire.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Champlain) La Municipalité de Champlain s'apprête à investir près d'un million $ afin d'effectuer d'importantes rénovations au Centre du Tricentenaire. L'édifice, qui est au coeur des activités sociales et sportives du village, a 37 ans et montre des signes de fatigue.

«Nous avons un problème d'infiltration d'eau par le sous-sol», indique le maire Guy Simon. Il faudra donc excaver le pourtour de l'édifice afin d'y aménager un nouveau système de drainage.

Question d'économie d'énergie, on profitera de la situation pour changer le revêtement extérieur du bâtiment et mieux l'isoler. Les fenêtres, qui sont aussi vieilles que le Centre lui-même, seront aussi changées, ajoute le maire.

La Municipalité aura recours à un architecte afin de créer un petit agrandissement, à l'avant, qui permettra d'adapter l'entrée pour les personnes à mobilité réduite.

«Nous allons aussi installer un ascenseur pour accéder aux deux niveaux», précise-t-il. Ceci sera d'autant plus apprécié des usagers que la salle de l'Âge d'or est située au sous-sol du bâtiment. Du même coup, les salles des toilettes seront adaptées afin de permettre l'accès aux fauteuils roulants.

Les règlements en matière d'incendie ayant beaucoup changé en 37 ans, un coupe-feu sera installé entre les étages, explique le maire.

On profitera de tout ce chantier pour changer aussi le revêtement du gymnase. Le maire Simon indique que ces travaux devraient être tous complétés en 2017.

On profitera toutefois de la période de l'été pour les faire. C'est qu'il existe une entente entre la Commission scolaire du Chemin-du-Roy et la Municipalité qui permet aux élèves de l'école primaire d'utiliser le gymnase pour les cours d'éducation physique et, en échange, les citoyens peuvent profiter de la bibliothèque de l'école pour emprunter des livres.

Le défi sera donc de réaliser tous ces travaux le plus rapidement possible. Comme l'explique le maire, le Centre du Tricentenaire est au coeur de la vie du village.

On y donne des cours de yoga, de zumba et de badminton. On y trouve une salle polyvalente en plus de la salle de l'Âge d'or. L'édifice donne aussi accès à la patinoire extérieure et offre une place pour chausser ses patins. Le terrain de soccer et le terrain de balle sont adjacents et la municipalité a aménagé des jeux d'eau pour les enfants à proximité.

«C'est sûr qu'il faudra fermer le centre un certain temps», prévient-il, «mais on vise à faire les travaux de manière à nuire le moins possible aux activités», dit-il. Le camp de jour se déroulera toutefois à Batiscan, le temps que les travaux soient terminés, ajoute-t-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer