Citoyens riverains à Batiscan: un procès en Cour supérieure en 2017

La plage de Batiscan... (Photo: Stéphane Lessard)

Agrandir

La plage de Batiscan

Photo: Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Batiscan) L'année 2017 sera marquée par un procès entre la Municipalité de Batiscan et certains citoyens riverains devant la Cour supérieure.

La poursuite, intentée en dernier recours par la Municipalité, concerne des propriétaires qui sont dérogatoires le long de la plage, dans la zone de la plaine inondable, explique la mairesse, Sonya Auclair.

Cette dernière indique que la Municipalité a essayé de régler cette affaire à l'amiable, au cours des derniers mois, «mais les gens ne sont pas disposés à régler», dit-elle avec regret.

«On est vraiment, vraiment désolé», assure-t-elle. «Même si nos avocats ont fait une entente de principe, les citoyens ont refusé» de l'accepter, dit-elle.

Les deux parties sont même allées en médiation, précise Mme Auclair. «Les deux avocats se sont rencontrés et sont sortis avec des devoirs à présenter aux citoyens et les citoyens n'ont pas accepté», raconte-t-elle.

«Il n'y a pas d'entente à l'amiable à l'horizon même si l'on a fait notre possible pour les satisfaire», déplore Sonya Auclair.

La mairesse explique que les citoyens ne respectent pas la réglementation qui s'impose en zone inondable et qui interdit l'installation de poteaux ou de clôtures ou la présence de roulottes ou d'installations permanentes.

«Ce qu'on leur proposait, en échange, c'est que s'ils ne peuvent pas en mettre, nous pourrions demander au gouvernement, comme Municipalité, pour protéger leur droit de propriété et de délimiter ça», explique-t-elle.

Dans un autre ordre d'idée, la mairesse de Batiscan prévoit qu'il n'y aura pas de hausse des taxes municipales en 2017 et que le conseil municipal anticipe même une baisse. Le budget sera adopté le 21 décembre.

Le bilan 2016, que la Municipalité vient de rendre public, indique que l'année financière 2016 se terminera avec un surplus de 123 976,81 $.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer