Sainte-Geneviève-de-Batiscan en deuil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sainte-Geneviève-de-Batiscan) Les drapeaux de la Municipalité de Sainte-Geneviève-de-Batiscan ont été mis en berne, dimanche, à la suite du décès du directeur général Luc Mathon dans la nuit de samedi à dimanche, possiblement d'une hépatite fulgurante. Par respect pour la famille et les proches de M. Mathon, le bureau municipal sera fermé lundi en journée, mais la séance du conseil municipale prévue en soirée aura lieu.

Les témoignages de sympathie s'accumulaient, dimanche, sur les réseaux sociaux. Âgé de 50 ans et père de deux enfants, personne ne s'attendait à une telle nouvelle. Selon le maire de Sainte-Geneviève-de Batiscan, Christian Gendron, le directeur général aurait été conduit à l'hôpital Saint-Luc à Montréal jeudi dernier pour y soigner une pneumonie. Finalement, ce serait plutôt une hépatite fulgurante qui aurait eu raison de sa santé. M. Gendron a appris la nouvelle par l'épouse de son directeur général comme s'il recevait une tonne de plomb.

«Tout le village est sans connaissance. On dirait que c'est irréel, que c'est un cauchemar et qu'on va se réveiller demain matin et qu'on va continuer à travailler ensemble», témoigne-t-il, en soulignant à grands traits l'excellent travail de son directeur général, à l'emploi de la Municipalité depuis plus de trois ans. «Il a toujours été impliqué dans tous les comités possibles et impossibles, dans toutes les activités.»

«C'est une onde de choc total», poursuit le maire. «Pour nous, Luc Mathon c'était plus qu'un directeur général, c'était un gars impliqué... Je pense à sa famille, à sa femme, à ses enfants...», répète-t-il, visiblement ému.

Le directeur général du Grand Prix de Trois-Rivières, Dominic Fugère, originaire de Sainte-Geneviève-de-Batiscan, connaissait très bien M. Mathon qui, encore l'an dernier, était bénévole pour l'organisation sportive.

«Je suis vraiment assommé. Mon village perd un de ses piliers. RIP et merci pour tout Luc Mathon... Mes plus sincères sympathies à la famille», écrit-il sur sa page Facebook.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer