La Corporation de développement communautaire des Chenaux courtise la relève

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louise Plante
Le Nouvelliste

(Sainte-Geneviève-de-Batiscan) Le marché du travail a besoin de relève, le milieu communautaire aussi. Or, comme ce n'est pas dans cette direction que les jeunes cherchent spontanément un emploi, on a décidé de leur présenter les possibilités d'embauche intéressantes qui existent dans ce secteur d'activités.

Pour la troisième année, la Corporation de développement communautaire des Chenaux tiendra le 10 mars prochain ce qu'elle appelle «la frappe séductrice jeunesse» à l'école secondaire le Tremplin.

Les élèves auront alors l'occasion de se familiariser avec tous les types d'emplois offerts dans les groupes communautaires qui dispensent plusieurs types de services ainsi qu'avec les entreprises d'économie sociale.

Encore une fois cette année, les jeunes intéressés pourront en profiter pour effectuer un stage d'une journée dans diverses organisations présentes.

Jean Brouillette, coordonnateur de la CDC des Chenaux, assure que la formule a déjà commencé à donner les résultats recherchés. «Lors de notre première édition, une jeune étudiante du Tremplin est venue faire un stage dans un de nos groupes. Elle a quitté la MRC des Chenaux pour poursuivre ses études mais comme elle avait rencontré les groupes lors de la Frappe, elle a interpellé le Service de secrétariat communautaire des Chenaux pour faire son stage de fin d'études. Depuis janvier 2015, elle travaille à temps partiel dans cette entreprise d'économie sociale membre chez nous. Elle sera d'ailleurs sur place lors de l'événement du 10 mars prochain.»

Le Carrefour jeunesse-emploi Trois-Rivières/MRC des Chenaux, par le biais de son projet «Accès des Chenaux», se joindra à la Frappe séductrice en organisant la petite séduction des Chenaux auprès des élèves de secondaire 5. Un volet visites et découvertes est en effet prévu en collaboration avec la Communauté entrepreneuriale et ses partenaires du milieu socio-économique dans la journée. On veut aussi promouvoir l'idée qu'il est possible de se lancer en affaires dans la MRC en faisant connaître des entreprises locales. Après le dîner offert sur place, les jeunes pourront poursuivre leurs découvertes en rencontrant des intervenants du milieu socio-économique, des employeurs potentiels et des entrepreneurs.

Les organismes présents ouvriront leur kiosque dès 11 h 15. Un passeport communautaire sera remis aux participants leur donnant la chance de gagner un des prix comme un ordinateur portable, des tablettes électroniques ainsi que des forfaits et chèques cadeaux. «Le but de la journée est aussi de démontrer les avantages de revenir dans la MRC pour s'y installer et y vivre», de conclure M. Brouillette.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer