Démonstration de skijoring au Défi Mauricie

C'est le retour de la course de traîneaux... (Photo: Sylvain Mayer Le Nouvelliste)

Agrandir

C'est le retour de la course de traîneaux à chiens du Défi Mauricie à Saint-Luc-de-Vincennes.

Photo: Sylvain Mayer Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Louise Plante
Le Nouvelliste

(Saint-Luc-de-Vincennes) La course de traîneaux à chiens, le Défi Mauricie, est de retour pour une neuvième année, cette fin de semaine à Saint-Luc-de-Vincennes, et ce, dans des conditions optimales pour les bêtes et leurs mushers. En nouveauté, les spectateurs de la course pourront aussi assister à une présentation de skijoring.

Cette course qui s'inscrit dans le circuit nord américain des courses de chiens de traîneau comprend deux classes: la classe six chiens, sur un parcours de six milles, et la classe illimitée (jusqu'à 22 chiens!), sur un parcours d'environ 15 milles. Les courses se font en deux étapes avec un départ demain et un second départ dimanche. L'événement, doté d'une bourse de 12 000 $, est sanctionné par le Club d'attelage de chiens du Québec et par l'International Federation of Sleddogs Sports.

«C'est la course qui attire le plus d'équipes au Québec, rappelle son principal organisateur, le maire Jean-Claude Milot, lui-même participant. L'an dernier, on a eu 85 équipes dont plusieurs femmes parmi lesquelles la très rapide Kathy Dagenais, qui quittera par la suite pour les championnats mondiaux d'Allemagne. On en attend autant cette année mais les inscriptions ne sont pas terminées. Il y aura beaucoup d'Américains.»

Le maire souligne que si rien ne change, la course se déroulera dans d'excellentes conditions puisque le fond des pistes est en neige et non en glace, ce qui est l'idéal pour les chiens. Les équipes gagnantes sont celles qui auront obtenu le meilleur temps au total des deux journées de compétition. La remise des bourses et trophées se fera devant public à la salle communautaire de Saint-Luc-de-Vincennes, dimanche, à 16 h.

Par ailleurs, c'est samedi à 15 h 30 qu'aura lieu la démonstration de skijoring sur un parcours de quatre milles. Pour ceux qui l'ignorent, il s'agit d'une discipline sportive alliant le ski et un attelage animal, cheval ou chien, qui tire le skieur. Les skis ne doivent pas dépasser 1,50 mètre pour ne pas gêner l'animal.

La variante canine du skijoring est un mode de locomotion de type nordic style courant dans le Grand Nord. Ce sport a été présenté en sport de démonstration aux Jeux olympiques de Saint-Moritz... en 1928. Une quinzaine d'amateurs procéderont à une démonstration. Rappelons qu'on peut suivre les courses sur le lieu de départ ou le long du parcours. Il s'agit d'une activité qui s'adresse à toute la famille.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer