Déjà la deuxième phase pour Ludolettre

À l'avant-plan, on retrouve Nicole Pelletier, coordonnatrice, entourée... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

À l'avant-plan, on retrouve Nicole Pelletier, coordonnatrice, entourée de Karl Grondin, représentant du député provincial Donald Martel, Louis Plamondon, député fédéral, Daniel Coutu, maire de Saint-Léonard-d'Aston, et Denis Daneault, conseiller en développement régional pour le ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Saint-Léonard-d'Aston) Moins de deux ans après avoir intégré ses nouveaux locaux, le Centre d'éducation populaire Ludolettre vient d'inaugurer la phase 2 de ses travaux d'agrandissement sur la rue Fleury à Saint-Léonard-d'Aston, occupant ainsi complètement la superficie de 8000 pieds carrés.

Cette autre étape a permis d'ajouter une deuxième salle communautaire et un bureau pour la pédiatrie sociale, d'agrandir le comptoir de vente de vêtements usagés et de disposer d'un espace pour l'entreposage des meubles usagés. On y retrouve aussi un garage et une salle d'attente pour les activités du comptoir alimentaire.

«Déjà utilisé à pleine capacité, l'espace supplémentaire nous a permis de bonifier encore nos services. Déjà, on manque d'espace», a lancé la coordonnatrice, Nicole Pelletier.

Celle-ci rapporte que la nouvelle salle communautaire est très en demande pour des activités diverses. «Le comptoir vestimentaire a triplé ses ventes, le bureau supplémentaire servira aux activités du futur Centre de pédiatrie et est déjà utilisé ponctuellement pour des rencontres privées des organismes partenaires, dont La Nacelle, la Collective des femmes de Nicolet, Domrémy et la CAVAC», a-t-elle précisé.

Cette seconde phase a pu voir le jour grâce à une subvention de 38 400 dollars du Fonds conjoncturel du ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire.

La population aura l'occasion de visiter les lieux lors d'un brunch-bénéfice prévu le dimanche 30 avril, en collaboration avec le Grand McDon. Les billets sont en vente au coût de 12 dollars au 91, rue Fleury, ou par téléphone au 819 399-3023.

«Ce grand projet nous permet d'en faire toujours plus pour la population de Saint-Léonard-d'Aston et d'une dizaine de localités environnantes», a conclu Mme Pelletier.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer