Arénas: Québec verse 1,1 million $

Laurent Lessard... (Archives La Presse canadienne)

Agrandir

Laurent Lessard

Archives La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Saint-Pierre-les-Becquets) La Ville de Nicolet et la Municipalité de Saint-Pierre-les-Becquets pourront aller de l'avant avec la modernisation de leur aréna respectif grâce à une aide financière de Québec qui totalise plus de 1,1 million de dollars.

C'est le ministre responsable du Centre-du-Québec, Laurent Lessard, qui en a fait l'annonce au nom de son collègue de l'Éducation, du Loisir et du Sport, Sébastien Proulx. 

À Saint-Pierre-les-Becquets, le coup de pouce de 458 521 $ s'inscrit dans une mise aux normes évaluée à près de 1,2 million de dollars.

Le maire Yves Tousignant souhaite que les huit municipalités environnantes paient le tiers des quelque 725 000 dollars restants.

Déjà, Deschaillons, Parisville, Fortierville, Sainte-Françoise, Sainte-Cécile-de-Lévrard, Sainte-Sophie-de-Lévrard, Sainte-Marie-de-Blandford et Manseau avaient accepté d'assumer 35 % du déficit annuel d'exploitation de l'infrastructure sportive pour la saison 2016-2017.

«On a des discussions à finaliser concernant la mise aux normes de l'aréna et la saison 2017-2018. Mais certains aimeraient que la décision sur la poursuite de l'entente régionale soit prise par les prochains conseils municipaux», a-t-il confié.

Pour le premier magistrat, l'annonce gouvernementale constitue une bonne nouvelle. «On s'y attendait car on rentrait dans les critères. On avait un avantage pour être admissible à cette subvention, l'aréna étant situé tout près d'une école secondaire», fait remarquer M. Tousignant.

Du côté de Nicolet, l'investissement gouvernemental s'élève à 688 981 $ pour le remplacement du système de réfrigération de l'aréna Pierre-Provencher alors que le coût total du projet frôle les deux millions de dollars.

«On est super content. Ça tombe à point. Pour la réfrigération, on s'enligne pour des plans et devis qui permettront une réalisation à l'été 2018», a indiqué la mairesse, Geneviève Dubois.

Celle-ci précise toutefois que la somme de deux millions de dollars comprend d'autres travaux, dont le remplacement du système des luminaires, la récupération de chaleur et la réfection de la toiture.

«Cet été, en 2017, on avait déjà pris la décision de changer les bandes. Et ce n'est pas un projet global et final, il va rester des choses à faire», précise celle qui évoque, entre autres, le chalet de service. 

Les projets annoncés mercredi comptent parmi les 80 qui ont fait l'objet d'une recommandation favorable à la suite du deuxième appel de projets lancé en juillet 2016. L'investissement total pour l'ensemble des projets est évalué à près de 57 millions de dollars. Un nouvel appel de projets sera lancé dans le cadre du programme au printemps.

«Je suis heureux de constater que ces investissements, très attendus par les villes et nos concitoyens du Centre-du-Québec, profiteront à tous les groupes d'âge. Ces systèmes de réfrigération modernes et sécuritaires seront de bons outils pour inciter la population à s'initier aux sports sur glace ou à renouer avec ceux-ci dans nos arénas», a déclaré le ministre Lessard.

Ce programme s'adresse aux organismes municipaux ou scolaires, ou encore aux organismes à but non lucratif pour des travaux à réaliser d'ici mars 2020. Il fait partie du Fonds pour le développement du sport et de l'activité physique et est financé par le produit de l'impôt sur le tabac, prélevé en vertu de la Loi concernant l'impôt sur le tabac.

Le programme comporte deux volets, soit la modification ou le remplacement des systèmes de réfrigération fonctionnant aux gaz R-12 ou R-22 dans les arénas et centres de curling ainsi que les travaux jugés urgents liés à la mise aux normes et à la rénovation des installations admissibles au premier volet.

Les normes du programme permettent d'obtenir une aide financière pouvant aller jusqu'à 50 % des coûts admissibles, soit un maximum de 700 000 $ dans le cadre du premier volet et de 300 000 $ dans le cadre du deuxième.

«Le choix que nous faisons d'investir dans ces infrastructures contribue à améliorer la qualité de vie de la population. Nous devons assurer la pérennité des arénas et des centres de curling pour permettre aux gens de pratiquer leurs sports et leurs activités dans des installations modernes et sécuritaires. Cet investissement démontre à quel point le bien-être et la qualité de vie sont au coeur des priorités du gouvernement», a conclu le ministre Proulx.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer